Hôtels aux Etats-Unis : Choisir et réserver un hôtel aux Etats-Unis

Le logement est un des postes qui peut beaucoup varier selon la ville, la région, la période de l’année, de la semaine (week-end …) mais aussi surtout en fonction de vos exigences personnelles. Aux Etats-Unis, on trouve des hôtels à tous les prix, avec évidemment des différences de qualité certaines. Nous vous aidons à vous y retrouver dans la jungle des offres hotelières aux Etats-Unis …

 

=> Mise à jour du 14 décembre 2016 : Nous avons revu l’article pour le mettre à jour par rapport aux dernières évolutions de ces dernières années.

Aide gratuite à la recherche d’hôtel par les auteurs du blog

Besoin d’aide dans la recherche des hôtels de votre séjour ? Bénéficiez gratuitement de notre expérience pour trouver les bons hôtels. Nous effectuons gratuitement pour vous la recherche conformément à vos exigences et dans votre budget. Contactez nous.

Pour un meilleure rapport qualité/prix, viser le milieu de gamme

Notons pour commencer que la qualité générale de prestation des hôtels aux Etats-Unis, notamment en dehors des grandes métropoles, sature assez vite à la hausse. Un Holiday Inn Express ou un Hampton Inn classés 2.5 étoiles auront bien peu de différences avec un 3 étoiles, qui lui-même ne présentera pas de différence très notable avec un 4 étoiles (à ceci près que plus on monte en gamme, moins les prestations incluses dans le prix de la chambre seront nombreuses : le buffet petit-déjeuner et le wifi dans les chambres sont toujours inclus dans le prix dans un 2.5 étoiles, mais très rarement dans un 4 étoiles). Rappelons aussi que l’hôtellerie américaine est très standardisée par de puissantes chaînes, ce qui tire la qualité des établissements de milieu de gamme vers le haut. A l’inverse, pour descendre en dessous de 40-50€ la nuit, il faudra sauf exception faire l’expérience d’un petit motel indépendant en bord de route. L’expérience peut se révéler savoureuse si on la prend du bon côté (vous aurez l’impression de vous retrouver dans le décor d’un road movie américain), et si l’on sait dépasser les désagréments (entretien limité, climatisation poussive et bruyante, télévision du voisin parfaitement audible à travers la paroi des chambres, et insectes partageant parfois votre chambre). Attention cependant, la qualité finit par descendre nettement plus vite que les prix qui saturent à la baisse : pour gagner quelques euros on finit par dormir dans un hôtel vraiment minable sans que le gain financier n’en vaille la chandelle.

N’oubliez pas que les prix des hôtels sont toujours affichés hors taxes sur les sites américains, et qu’il faut y rajouter environ 10 à 15% pour obtenir le prix total. Sur les sites europées/français, les prix sont affichés toutes taxes la plupart du temps (mais restez vigilant).

Les prix ont énormément augmentez ces deux dernières années, avec l’afflux toujours plus important de touristes vers les Etats-Unis. Pour un voyage itinérant à travers les Etats-Unis, comme budget moyen journalier, en milieu de gamme, comptez pour une chambre double : entre 70-110€/jour (logement en hôtel/motel 2 étoiles), et entre 80-130€ de plus pour un 2.5 ou 3 étoiles, hors centre ville des grandes agglomérations (à New York par exemple, ne comptez pas vous en sortir à moins de 180-200€ minimum pour un hôtel décent – plus d’information et notre sélection d’hôtels sur notre article dédié au choix d’un Hôtel correct et pas cher à New York). Ces chiffres sont des moyennes : vous aurez évidemment une très grande variabilité des prix entre chaque étape.

A noter : Pour un voyage itinérant aux Etats-Unis, si vous vous posiez la question de l’opportunité financière de remplacer les postes voiture et hôtel par un unique poste Camping Car, notamment pour une virée dans l’Ouest Américain, sachez que si c’est une option qui peut avoir son charme, elle sera la plupart du temps nettement plus onéreuse qu’un logement en hôtel de bonne catégorie plus une voiture, notamment pendant la saison estivale où les locations de Camping Car sont très très chères (entre 200 et 300€ par jour minimum, avec des frais annexes à ne pas négliger).

Quelques conseils pour faire baisser le coût du logement :
* bien choisir la ville où l’on loge (il peut y avoir de grands écarts entre deux villes pourtant peu éloignées, les prix variant notamment en fonction de la densité de l’offre hôtelière de chaque ville)
* faire attention lors de l’élaboration de votre périple aux variations de prix particulières à chaque ville (pour certaines, les prix les plus bas sont en semaine et pour d’autres le week-end, selon que la majorité des clients de hôtels soient des touristes ou des professionnels en voyage d’affaire).
* penser au camping : beaucoup moins cher que l’hôtel surtout pour les familles, ce mode de logement a également l’avantage de proposer l’expérience unique d’un logement dans des espaces naturels exceptionnels et de vous permettre d’assister au coucher ou lever du soleil dans ces lieux magiques. (nous vous proposerons très prochainement un article détaillé sur le sujet qui mérite réflexion)
* N’hésitez pas à jeter un oeil à des sites où les hôtels sont proposés à prix discount comme Hotwire.com. N’hésitez pas à consulter notre article dédié à une réservation d’hôtel sur Hotwire.

La Réservation de vos hôtels


La réservation d’hôtels peut s’effectuer à l’avance ou lors de votre périple.

Nous vous conseillons cependant de réserver au minimum à l’avance les hôtels pour le jour de votre arrivée, ainsi que l’hôtel de la veille de votre départ. En outre, du fait du décalage horaire et de votre arrivée tardive à l’aéroport, il peut être judicieux de prendre pour le premier jour un hôtel à proximité directe de l’aéroport. (En outre, les hôtels situés près de l’aéroport sont souvent moins coûteux).

Notre conseil général est de réserver à l’avance les hôtels situés sur des lieux hautement touristiques et lors des saisons hautes. (Attention, la saison haute n’est pas forcément l’été pour tous les états. En effet, l’été correspond pour une grande partie de la Floride à la saison basse par exemple). C’est de plus en plus vrais : l’ouest américain en été par exemple, vous trouverez à de nombreuses destination et à de nombreuses dates des hôtels pleins et si vous n’avez rien prévu à l’avance, pourrez vraiment vous trouver le bec dans l’eau. Sauf si vous pensez circuler très à l’écart des circuits classiques, nous vous conseillons vraiment de planifier votre itinéraire à l’avance et réserver vos nuits très tôt.

Réserver sur Internet

1ère Etape : Recherche d’hôtels et idée de prix
Nous vous conseillons de faire vos recherches principales sur un site de réservation comme Hotels.com et d’éviter de vous disperser dans 50 sites et moteurs de recherches pour finir par réserver des nuits à droite et à gauche et ne plus vous y retrouver. N’hésitez pas à consulter notre article sur le choix du site de réservation. Ce n’est que si les prix vous paraissent trop importants à une étape que nous vous conseillons d’élargir vos recherches. Mais la plupart du temps, ce n’est pas nécessaire et surtout c’est une perte de temps et cela va embrouiller vos recherches.

2nde Etape : Choix de l’hôtel
De nombreux critères sont à prendre en compte dans le choix de l’hôtel :
– Quartier où sera situé votre hôtel (important notamment pour les grandes villes américaines, un article sera d’ailleurs prochainement consacré à la recherche d’hôtels à New York)
– Catégorie de l’hôtel : de la catégorie d’hôtel dépendra le niveau de confort général.
– Prestations incluses ou non :

  • Petit-déjeuner (attention il existe plusieurs types de petit-déjeuner, ainsi en fonction de la catégorie d’hôtel ce dernier peut se résumer à quelques céréales, tranches de pain de mie et café disponibles dans un coin du lobby à des petits-déjeuners plus complets avec plus de choix, des tables pour prendre le déjeuner, jusqu’à des buffets chauds. En général, de tels buffets petit-déjeuner ne sont proposés qu’à partir des Hôtels 2,5 / 3 étoiles.
  • Accès internet : de plus en plus d’hôtels le propose gratuitement. L’accès peut être soit inexistant pour de petits motels indépendants, soit payant pour des hôtels de 3 à 4 étoiles.
  • Présence d’une laundry (laverie à pièce), particulièrement utile si votre périple dure un peu longtemps. Attention, les machines à laver de ces laveries proposent des cycles très courts, une vitesse de rotation faible et une température maximale de l’eau à peine tiède : résultat, ne vous attendez pas à un résultat exceptionnel notamment sur les tâches les plus tenaces.
  • Parking : ce point est important pour les hôtels situés dans les grandes villes telles que Miami (enfin plus exactement pour Miami Beach), San Francisco, New York, … En effet dans les autres cas, la voiture étant absolument nécessaire, le parking (gratuit) est prévu dans tous les hôtels.
  • Piscine : vérifier selon la saison et la région si elle extérieure ou intérieure, et chauffée

Nous vous invitons également à lire les avis des internautes sur l’hôtel. Le site Tripadvisor est un excellent outil. Rendez-vous donc sur le site www.tripadvisor.fr, rentrez le nom de votre hôtel et lisez les avis. Nous vous conseillons de ne pas descendre en dessous d’une note de 3.5 sur 5 et d’un taux de recommandation de 70% afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Vous devrez aussi prendre en considération le nombre d’avis (plus le nombre est élevé, plus la note moyenne attribuée sera fiable), la note moyenne sur 5, la répartition des notes entre les Excellent / Très Bon / Moyen / Mauvais / Épouvantable, ainsi que le pourcentage de personne recommandant cet hôtel.

Par exemple, comparez les répartitions de notes de ces deux hôtels de Los Angeles, tous deux notés 3.5/5 sur Tripadvisor : 

Bien qu’ils aient la même note, ces deux hôtels n’ont pas du tout le même profil de commentaire. Le premier est nettement plus rassurant, avec un maximum de Excellent et Très bon, tandis que le profil en cloche du second pointe une notation nettement plus moyenne.

Faites également attention aux commentaires les plus récents (les caractéristiques d’un hôtel peuvent évoluer favorablement ou défavorablement dans le temps et la note Tripadvisor peut prendre du temps à le répercuter). Enfin, lisez en priorité les avis négatifs afin d’avoir conscience des points reprochés à cet hôtel. Fiez vous aux remarques que vous retrouverez dans plusieurs commentaires. Un commentaire isolé sur la propreté ne veut pas forcément dire grand chose, alors que des commentaires répétés sont un vrais indice. Ne donnez pas trop de crédit non plus aux commentaires du type « c’est le pire hôtel dans lequel je suis jamais descendu ». A moins que ce soit l’avis partagé par tous, ce sont généralement des commentaires trop outranciers et sans nuance pour s’y fier.
N’oubliez pas également de consulter les photos de l’hôtel déposées par les internautes eux-même. Ces photos vous permettront d’avoir une idée plus juste de l’hôtel, de ses chambres et surtout de son entretien, que les photos officielles proposées par le site de l’hôtel, qui peuvent dater de la dernière réfection ou de la construction. (Attention, il est également important de prendre en considération la date des photos prises et des avis laissés sur le site, car un hôtel peut se dégrader dans le temps ou à l’inverse s’améliorer).

Dernier point : les utilisateurs notent les hôtels par rapport à ce qu’ils en attendent, et notamment par rapport à leur catégorie. Si un petit motel de bord de route a une notre de 4/5 et un Hilton une notre de 3.5/5, cela ne veut pas dire que le confort sera supérieur dans le petit motel mieux noté : cela veut dire que le motel est un bon motel, sans doute bien géré, propre et correct, tandis que le Hilton est sans doute un peu vieillissant et pas à la hauteur des attentes des clients de cette chaîne. Ce sont des notes relatives. Autre exemple : un Days Inn bien situé près d’Hollywood Boulevard peut être noté 3.5/5, note un peu moyenne, alors que les photos laissent apparaître un établissement somme toute très correct, moderne, propre et avec un coin piscine sympa, qu’on aurait plutôt vu à 4 voire 4.5/5. Si la note est ici sévère, c’est sans doute lié aux prix très importants pratiqués par l’hôtel du fait de sa localisation. Le même motel, en périphérie d’une ville moyenne et à 80€ la nuit, aurait reçu une très bonne note, mais à 180€, en plein coeur d’Hollywood, les utilisateurs sont sévères étant donné le prix très élevé de l’hôtel. Ca n’en reste pas moins un très bon hôtel pour sa catégorie, et son prix élevé n’est du qu’à sa localisation.

Chercher ou Réserver un hôtel sur place

Vous pouvez bien évidemment ne pas faire de réservation à l’avance et vous rendre directement dans un hôtel. Le plus souvent cette solution se révélera plus onéreuse qu’une réservation en ligne à moins que vous utilisiez et bénéficiez d’un coupon d’un “hotel coupon guide”.
Attention, si vous utilisez un tel coupon, lisez bien les indications de restriction et de validité sur le coupon. Sur chaque coupon sont mentionnés le nom de l’hôtel, des indications de localisation (localisation sur les routes, mini-plan, numéro de sortie d’autoroute…), des précisions sur l’hôtel (une photo, une liste des services (accès à internet ou non, piscine, petit-déjeuner compris ou non…)) et sur la chambre concernée par le coupon (nombre de personne par chambre, type de lit (simple, double, king size bed…), le prix proposé par le coupon et la période concernée (période de validé de l’offre, les jours exclus par l’offre (le vendredi et le samedi soir…).
Sachez que l’hôtel n’est pas obligé d’accepter votre coupon. (En effet, est écrit sur votre coupon, « sous réserve de disponibilité » ). Il vous dira alors qu’il n’a pas de chambre de disponible à ce prix.
Nous vous conseillons dans tous les cas, afin de maximiser les chances que votre coupon soit accepté, de vous rendre au lobby quand il y a peu de monde et de présenter de manière discrète votre coupon (c’est-à-dire de manière à ce que les personnes prenant également une chambre devant ou derrière vous ne voit pas votre coupon) en demandant s’il n’y aurait pas une chambre de disponible. Parfois le refus du coupon s’explique uniquement parce que l’employé ne peut se permettre de vous faire un prix spécial juste devant un autre client qui vient de payer le prix fort. Un peu de discrétion facilite le travail de votre interlocuteur et maximise vos chance que le coupon soit accepté.

NB : l’utilisation accrue d’internet est en train de faire disparaître progressivement ces « coupon guides » et leur intérêt. Le plus souvent, quand nous ne réservons pas d’hôtels à l’avance, nous faisons une réservation le jour même ou la veille, en fonction de l’endroit où nous nous trouvons : cela reste toujours plus facile de comparer les prix de plusieurs dizaines d’hôtels parfois répartis dans différents quartier d’une même ville, et cela reste plus rentable.

Désormais vous disposez de toutes les informations nécessaires à la réservation de votre hôtel aux Etats-Unis.

N’hésitez pas cependant à nous écrire si vous avez des questions à ce sujet.

 

3 Commentaires

  1. prouadere

    bonjour, projet voyage au mois aout départ le 2 aout de Marseille 4 j new York à hôtel beacon + vols + 7 jours en Floride hôtels
    2j Miami hôtel edgewater South beach
    1 voiture retour en France Marseille le 16 aout début après midi
    1 j key west b hotel Pegasus resort
    1 j key largo hôtel seafarer resort
    3 j fort myers hotel outrigger beach resort le retour vol le 15 aout

    Répondre
  2. Voyager-aux-etats-unis.com

    @anlor69

    Certaines chaînes d’hôtel comme les Staybridge Suites, Homewood Suites, Residence Inn, Summerfield Suites, Extended Stay America, Candlewood suites, ou encore Microtel Inn (gamme inférieure aux autres chaînes citées) proposent effectivement des suites plus ou moins grandes, équipées de kitchenettes (à savoir un coin cuisine dans l’espace salon ou dans la chambre dans le cas d’une chambre "studio suite"). Ce coin vous permettra effectivement de faire de la cuisine rapide. Je dis rapide car les ustensiles et appareils à disposition sont plutôt limités. En général le coin comporte des plaques de cuisson, un micro-onde et un frigo (parfois un lave-vaisselle) mais rarement un four. La vaisselle à disposition est généralement en petite quantité (pour 3 à 6 personnes max), ainsi que les ustensiles de cuisson. En outre, les chaises sont souvent peu nombreuses (vous ne disposez pas toujours de 4 chaises (même si vous avez un logement pour 4). Néanmoins après avoir fait cet état des lieux, il n’en reste pas moins que cela peut être une bonne option si l’on souhaite se poser quelques jours. Vous pouvez notamment profiter de la présence d’un congélateur pour faire le plein de bonnes glaces ;-), vous faire un plat de pâte, etc.

    Cette option peut se révéler intéressante à partir de 4 personnes et bien évidemment pour les familles plus nombreuses (en effet, ces chaînes proposent souvent des one-bedroom suites, avec un couchage pour 6 (deux queen beds dans la chambre et un canapé-lit dans le salon).

    Autre avantage non-négligeable, même si la taille moyenne des chambres américaines est bien supérieure aux chambres européennes, la taille de ces chambres avec kitchenette est encore plus grande.

    A noter également, certaines chaînes comme les Staybridge Suites ou Homewood Suites offrent également un léger buffet dînatoire certains soirs de la semaine (alors mêmes que leurs chambres sont équipées de kitchenettes), pour tous les clients de l’hôtel (gratuitement) qui sont généralement largement suffisant et évitent tout ) à la fois de ressortir au restaurant ou faire la cuisine dans sa chambre. Si vous tombez sur les bons jours, ce peut être une réelle économie et un réel confort.

    Enfin, ces chambres coûtent généralement entre 30 et 50% plus cher qu’une chambre d’hôtel traditionnelle de niveau équivalent.

    Il est par contre difficile de répondre d’une manière générale à la question de l’intérêt budgétaire d’un tel choix. Cela dépend du nombre de personne à loger, de vos dépenses alimentaires et bien sûr de l’offre hôtelière particulière de chaque ville.

    En résumé, vous devez faire le calcul au cas par cas pour savoir si vous avez un intérêt pécuniaire à prendre une chambre avec kitchenette ou non.

    Enfin tout dernier point, tous les hôtels acceptent sans problème que vous mangiez dans votre chambre (ainsi bien souvent vous trouverez dans votre chambre des flyers pour de la livraison de restaurants du quartier) même si cette dernière n’a pas de kitchenette. Pique niquer dans sa chambre, avec un poulet acheté à la rotisserie du supermarché du coin, une pizza ou quelques sandwich est donc toujours une possibilité.

    Répondre
  3. Anlor69

    Bonjour, merci pour cet article très intérressant. Que pouvez-vous me dire sur les hôtels avec cuisine. Est ce que cela peut s’avérer moins onéreux que le restaurant tous les jours ? Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *