Visiter New York City à pieds – Circuit 2 à New York : Brooklyn

Voici enfin le second circuit de notre série découverte de New York à pieds. Il est consacré à la pointe nord de Brooklyn, avec une boucle depuis Manhattan passant par le Brooklyn Bridge à l’aller et le Manhattan Bridge au retour, et une balade dans le quartier historique de Brooklyn Height. Si vous n’avez qu’une seule chose à faire et voir en dehors de Manhattan lors de votre séjour à New York, c’est assurément le Brooklyn Bridge et la vue sur la Big Apple depuis les berges de l’East River à Brooklyn.

N’oubliez pas de consulter nos autres circuits de découverte de New York.

télécharger nos 5 circuits et leurs cartes détaillées

Ce circuit est en vente sur le blog, ainsi que les 4 autres circuits de découverte de New York. Si vous souhaitez faciliter votre visite une fois sur place dans les rues de New York, vous pouvez accéder aux cartes interactives (Google Maps) des 5 circuits, avec leur tracé et tous leurs points d’intérêt, ainsi qu’à la possibilité de charger ces cartes dans vos téléphones portables via une application gratuite (compatible Iphone et Android), pour 14.90€ (au lieu de 29,90€ – Offre Limitée). Vous recevrez également l’ensemble des circuits aux formats PDF, Kindle et ePub (liseuses électroniques) pour vous permettre de les imprimer plus facilement ou de les consulter directement sur vos portables, tablettes ou liseuses électronique. Pour 14.90€ seulement (au lieu de 29,90€ – Offre Limitée), nous vous proposons 5 circuits de visite de New York originaux, et vous simplifions la vie en vous permettant de suivre ces circuits dans les rues de New York avec tout le confort de cartes et plans interactifs, ainsi que tout le contenu des circuits dans le creux de votre main !

 

Et si vous partez à New York, n’oubliez pas de jeter un oeil aux articles du blog sur New York, notamment sur la problématique particulièrement sensible de la réservation d’hôtel à New York, et la liste des hôtels que nous avons le plus conseillé cette année.

(Itinéraire mis à jour en Septembre 2016 suite à notre séjour de juillet 2016)

Circuit 2 : Brooklyn

Le Brooklyn Bridge, Brooklyn Height et le Manhattan Bridge

Ce circuit débute au City Hall Park, qui est aussi le point de départ et d’arrivée du Circuit 1. Les deux peuvent donc parfaitement être enchaînés dans la foulée (pour peu que vos jambes vous le permettent). Le principe est de vous rendre à Brooklyn Heights à pieds via le Brooklyn Bridge, puis de revenir sur Manhattan en empruntant un deuxième pont, toujours à pieds, le Manhattan Bridge.

Si vous êtes un peu court en temps, vous pouvez passer outre cet itinéraire et vous concentrez sur la découverte de Manhattan. Si c’est le cas, il nous paraît néanmoins indispensable, en début ou en fin du Circuit 1, de vous avancer au moins jusqu’à la moitié du Brooklyn Bridge. C’est probablement une des expériences les plus inoubliables à New York, offrant un point de vue exceptionnel sur la Skyline de New York.  

Si vous êtes en été, pensez à vous ré-hydrater dans les fontaines du City Hall Park juste avant d’entreprendre la traversée à pieds car vous serez en plein soleil.

Le Brooklyn Bridge (1) est un des plus anciens ponts suspendus des Etats-Unis. Cet édifice impressionnant offre l’une des plus belles vues sur la Skyline de Manhattan. Aller au moins jusqu’à la moitié du pont pour avoir une vue large sur les gratte-ciels. Le pont fait presque 2 km de bout en bout. Inauguré en 1883, après 14 ans de travaux, 27 morts (sans compter les 12 morts piétinés dans une panique une semaine après son ouverture, suite à une rumeur selon laquelle le pont allait s’effondrer). Il fut pendant 20 ans le plus long pont suspendu au monde. Le pont a toujours été piétonnier, et pendant les premières années, un tramway le traversait, puis une ligne de métro l’emprunta.

brooklyn-bridge

Une fois arrivé à Brooklyn, n’allez pas jusqu’au bout de la passerelle piéton, et prenez les escaliers à Prospect St (2). puis remontez Washington St en direction de l’East River. En face de vous, vous apercevez le Manhattan Bridge. La vue sur ce pont encadré par les deux immeubles de briques rouge que vous voyez un peu plus bas dans la rue est le plan exact de l’affiche du film Il était une fois en Amérique (3) de Sergio Leone. Ce film propose une des reconstitutions historiques les plus impressionnantes du New York du début du XXème siècle, et notamment du quartier juif du Lower East Side.

Tournez à droite sur Front St puis à gauche dans Adams St pour longer le Manhattan Bridge. La dernière arche du pont (4) est le lieu de tournage d’une scène mythique du film, une fresque qui retrace la vie d’un petit gang de juif new yorkais, depuis leur enfance dans le ghetto juif du lower east side dans les années 20 jusqu’à la fin des année 60.

Dans cette scène, le plus jeune gamin de la bande, Dominic, est abattu par un truand sur les plates bandes duquel les apprentis criminels ont empiété. La scène est sensée en réalité se passer sur l’autre rive de l’Hudson river, côté Manhattan, dans le Lower East Side, mais l’essentiel du film fut tourné côté Brooklyn où il fut plus facile de recréer l’ambiance et les points de vue du New York du début du siècle.

Vous pouvez retrouver la scène complète ici : http://www.youtube.com/watch?v=fFUT-wE-a24 et une fois sur place, vous ne manquerez pas de reconnaître les lieux.

dumbo

Si vous aimez les magasins vintage, n’hésitez pas à passer sous le Manhattan Bridge via l’archway pour faire un tour au Front General Store, un bric à brac entre le magasin d’antiquité et la friperie vintage super hype.

Ce quartier est surnommé DUMBO, pour Down Under the Manhattan Bridge Overpass (quartier Sous le Pont de Manhattan), le O ayant été rajouté pour éviter l’acronyme DUMB (stupide en anglais).

Poursuivez le long du pont jusqu’au Brooklyn Bridge Park. Longez l’East River sur votre gauche, en direction du Brooklyn Bridge. Vous passerez devant une petite plage (et oui, en plein coeur de New York, avec vue sur les grattes ciels). Juste après, un vieux carrousel (5) a été réintégré dans le park dans une coque de verre ultra moderne. Juste après le carrousel, sur votre gauche, les vieux entrepôts à tabac en brique qui étaient encore à l’état de ruine il y a quelques années ont été transformés en théâtre d’avant-garde : St. Ann’s Warehouse (6)

Passez ensuite sous le Brooklyn Bridge. De l’autre côté, le long de Old Fulton St, plusieurs restaurants sont l’occasion d’un éventuelle pause gastronomique selon l’heure et l’envie. Notamment le Shake Shack Dumbo Brooklyn propose ses succulents burgers et un peu plus loin, les pizzerias Julianna et Grimaldi sont deux institutions de Brooklyn. Ouvert il y a presque 30 ans par un vétéran de la pizza new-yorkaise, qui avait fait ses armes dans le restaurant de son oncle dans la partie italienne d’Harlem juste après la seconde guerre mondiale, la Pizzeria Grimaldi était localisée aux portes de Manhattan, à l’emplacement de l’actuelle Julianna’s Pizzeria,  et côté Brooklyn pour une raison pratique simple : à l’époque les feux de bois sont interdits dans Manhattan et Patsy Grimaldi ne jure que par les fours au feu de bois. Souvent considérée comme la meilleure pizza de la ville, le vieux Patsy finit par vendre son restaurant et sa marque à la fin des années 90. En 2011, le nouveau propriétaire vit son bail résilié et dut déménager dans l’immeuble voisin, à l’emplacement d’une ancienne banque, rénovée pour l’occasion. L’année suivante, le vieux Patsy Grimaldi sortit de sa retraite pour ouvrir une nouvelle pizzeria, Julianna’s Pizza, à l’emplacement d’origine de son premier restaurant, au grand dam du nouveau propriétaire de l’enseigne Grimaldi qui avait été contraint de déménager. Autant dire que les rapports entre les deux enseignes ne sont pas au beau fixe. Les deux adresses sont réputées, même si la plus connue des deux, Grimaldi a tendance à être snobée par les vieux New Yorkais qui disent lui préférer l’original, sous le nom de Julianna’s mais avec un vrai Grimaldi aux commandes. Les queues sont souvent longues devant les deux restaurants. Ils vendent aussi les pizzas à emporter, mais pas à la part (by the slice), uniquement des pizzas entières. Les prix restent dans l’ensemble assez raisonnables. A tenter s’il n’y a vraiment pas de queue, sinon rabattez-vous sur le Shake Shack.

 

Puis continuez vers le sud le long du Brooklyn Bridge Park, dépassez l’arrêt du Ferry et parcourez les berges du Park qui offrent la vue la plus saisissante sur Manhattan et le Brooklyn Bridge.

east-river-ferry

A noter : il existe un ferry sur l’East River (7) qui part de la Wall Street Pier 11, traverse jusqu’au Brooklyn Bridge Park, puis remonte l’East River jusqu’à la 35ème rue (hauteur de l’Empire State Building). 4$ le trajet, ou 12$ la journée en illimité (rarement utile). Départ toutes les demi-heures : la capacité du ferry étant limitée, s’il y a trop de queue, vous pouvez ne pas embarquer et être contraint d’attendre le suivant, surtout dans les arrêts intermédiaires.

C’est une balade plutôt sympa, peu onéreuse, et qui permet de passer sous les deux ponts de Manhattan et Brooklyn avant d’accoster à South Street Seaport au milieu des gratte-ciels.

Plus d’info : http://www.eastriverferry.com/

Un peu plus loin, une passerelle, le Squibb Park Bridge (8), récemment construite permet de rejoindre les hauteurs de Brooklyn Height. L’effet d’inertie et de rebond quand on marche dessus est “naturel” et lié à la conception du pont, donc si vous avez le mal de mer, c’est normal.

brooklyn-height

Une fois sur Columbia Height, tournez à droite et remontez Columbia Height vers le sud jusqu’à Orange Street. Déambulez dans les rues de ce très vieux quartier autrefois nommé Brooklyn Village, extraordinairement bien conservé. Alors que Manhattan a été construit et reconstruite maintes fois, les nouveaux immeubles étant bâtis sur les fondations des anciens, il reste à Brooklyn Heights plus de 600 bâtiments datant d’avant la guerre de sécession, une des plus importantes concentrations de bâtiments historiques du pays. Brooklyn Heights est aujourd’hui un quartier très huppé pour la classe moyenne supérieure de New York qui bénéficie de vastes maisons à l’écart de l’animation de Manhattan, tout en restant à proximité du quartier financier, de l’autre côté du pont.

Vous pouvez faire également un crochet jusqu’à la St Ann & the Holy Trinity Church (9) sur Clinton St, une immense église de style Gothic Revival construite en 1847. La Montague St adjacente est une rue commerçante et animée dans un quartier au demeurant plutôt calme et résidentiel. Vous y trouverez de nombreux restaurants, dont un Five Guy’s Burger, une référence solide de la mode des “better burger” (des fast foods de hamburger avec une carte beaucoup plus resserrée – généralement hamburger, cheeseburger, frite, boisson – mais des produits de qualité, toujours préparés à la demande). On appréciera notamment l’ambiance des Five Guy’s, avec les sacs de frites entreposés sur des palettes au milieu du restaurant, et le carton de cacahuètes en libre service.

Deux contre allées intéressantes mentionnées sur le circuit : Hunts Lane (10) et Grace Ct Alley (11). Les petites maisons de ces contres allées sont très clairement les anciennes écuries des maisons principales situées dans les rues adjacentes. On devinera aisément que pour loger dans les écuries, il faut probablement aujourd’hui être broker à Wall St …

Vous terminerez votre boucle dans ce quartier en rejoignant Willow St qui tourne dans Poplar St. Vous passerez de nouveau sous le Brooklyn Bridge, via Prospect St, continuerez jusqu’au Manhattan Bridge, et tournerez à droite pour rejoindre la passerelle d’accès (12) à la promenade piétonne du Manhattan Bridge.

manhattan-bridge

Si le Manhattan Bridge n’est pas aussi beau que le Brooklyn Bridge, si l’allée piétonnière ne permet de voir qu’un côté du pont (vers le sud), et s’il longe le métro aérien qui traverse le pont (attention au bruit assourdissant quand vous croisez une rame de métro), la vue est saisissante, notamment en fin de journée quand le coucher du soleil approche, sur Manhattan mais aussi et surtout sur le Brooklyn Bridge voisin.

En arrivant sur Manhattan, vous passez au-dessus de Chinatown et pouvez apercevoir sur les toits les derniers restes de graffitis (13) qui envahissaient certains quartiers il y a une trentaine d’année.

grafitti

Le pont se termine enfin au croisement de Canal St et de la Bowery, en passant sous une arche (14) qui rappelle étrangement celle de la porte de St Denis à Paris : c’est normal, puisqu’elle servit d’inspiration aux architectes qui la conçurent dans les années qui suivirent l’inauguration du pont.

Rejoignez la Bowery que vous allez remonter vers le nord jusqu’au croisement de Grand St. La Bowery est une des rues de New York la plus chargée d’histoire. Originellement, il s’agissait d’une route de campagne qui partait de la Nouvelle Amsterdam pour rejoindre la grande propriété de Peter Stuyvesant,  directeur général de la Nouvelle Hollande plus haut sur l’île de Manhattan. Le nom Bowery est l’anglicisation du hollandais bouwerij qui signifie “ferme”, car la route traversait de nombreuses propriétés agricoles. Quand la ville finit par s’étendre vers le nord, la Bowery fut absorbée par New York et devint progressivement un boulevard le long duquel s’alignaient les résidences cossues pendant la première moitié du XIXème siècle. Mais très vite le quartier périclita, les riches migrèrent plus haut sur Manhattan, et à la fin du XIXème siècle, la rue comme le quartier alentour devint le repère des gangs : les taudis des Five Points, véritable coupe gorge mis en scène dans le Gangs of New York de Martin Scorcese sont à 400m au sud est de votre position (et à visiter dans le circuit 3b). En 1978, l’avenue fut choisi pour accueillir une double ligne de chemin de fer aérien (la Third Avenue EL, ou Third Avenue Elevated Line), une de chaque côté de la rue, à quelques mètres à peine des façades. Au centre de l’avenue, se pressaient 3 lignes de tramways, sans compter les innombrables véhicules tirés par des chevaux. A l’angle de Grand St, au 130 Bowery, les anciens locaux de la Bowery Savings Bank (15), accueillent aujourd’hui une salle dédiée à l’organisation d’événements et réceptions. L’immeuble de style romain classique, inauguré en 1895, fut le premier à adopter ce style particulier d’architecture pour une banque, avant qu’il ne se répande à la majorité des établissements bancaires de New York, puis des Etats-Unis. Vous pouvez en voir des dizaines d’autres exemples dans toute la ville, mais c’est ici que fut construit le premier. Pour avoir une idée de ce à quoi ressemblait la Bowery à cette époque, voici deux clichés de l’avenue au tournant du XXème siècle. Si vous regardez bien, vous verrez que la plupart des immeubles sont toujours là.

bowery1

bowery2

Cependant la façade sur The Bowery n’est pas la façade principale de la banque qui est en réalité à l’angle de Grand St et Elizabeth St. L’immeuble de la banque fait un L, le bâtiment principal étant à l’arrière du block. Cette adjonction de façade permettait de s’afficher sur l’artère principale du quartier. Vous pouvez vous avancer d’un block sur Grand St pour voir le bâtiment principal de la banque.

bowery3

Après la seconde guerre mondiale et jusqu’à la fin des année 70, la Bowery n’était plus que l’ombre d’elle même. La ligne aérienne fut démantelé dans les années 50, et l’avenue concentrait le gros de la population de sans logis de la ville. Les efforts pour revitaliser le Lower East Side dans les années 90 finirent par porter leurs fruits, et la Bowery a retrouvé son rôle d’axe majeur dans un quartier en plein renouveau. Le New Museum of Contempory Art (16), 3 ou 4 blocks plus au nord sur la Bowery est un excellent symbole de cette renaissance, le choix en 2007 d’un emplacement au coeur de ce qui était 30 ans auparavant une artère minée par la drogue et l’alcoolisme, pour ériger un nouveau musée de 7 étages et 50 millions de $, à l’architecture avant-gardiste, témoigne de l’achèvement du processus de gentrification du Lower East Side.

Si vous avez une petite faim, n’hésitez pas à passer chez Rice To Riches au croisement de Mott St et Sprint St, à deux blocks du New Museum. Ce nouveau fast food à la mode, qui sans nul doute va lancer une chaîne, se spécialise dans une comfort food originale, le riz-au-lait, décliné à tous les goûts et saupoudré de nombreux “toppings”. C’est un peu cher, mais très original.

Vous arrivez au terme du circuit 2. Vous êtes maintenant très proche du départ de la seconde partie du Circuit 3, la partie 3b qui explore le Lower East Side et les quartiers ethniques (anciens quartiers juif, chinatown et little italy), et sur laquelle vous pouvez enchaîner à partir d’ici si vous le souhaitez. A noter que si vous avez faim, toute la première partie du circuit 3b est une balade gastronomique à la découverte du meilleur de la street food et de la gastronomie ethnique de New York.

Vous avez apprécié ce début de circuit ? Découvrez l’intégralité de ce circuit, ainsi que nos 4 autres circuits de découverte de New York dans un package complet comprenant les cartes détaillées avec tous les points d’intérêt, le tracé des itinéraires sur les cartes, le texte intégral et illustré de description des 5 circuits au formats PDF, Kindle et ePub, imprimable ou chargeable dans vos téléphones portables. 

Ce circuit est en vente sur le blog, ainsi que les 4 autres circuits de découverte de New York. Si vous souhaitez faciliter votre visite une fois sur place dans les rues de New York, vous pouvez accéder aux cartes interactives (Google Maps) des 5 circuits, avec leur tracé et tous leurs points d’intérêt, ainsi qu’à la possibilité de charger ces cartes dans vos téléphones portables via une application gratuite (compatible Iphone et Android), pour 14.90€ (au lieu de 29,90€ – Offre Limitée). Vous recevrez également l’ensemble des circuits aux formats PDF, Kindle et ePub (liseuses électroniques) pour vous permettre de les imprimer plus facilement ou de les consulter directement sur vos portables, tablettes ou liseuses électronique. Pour 14.90€ seulement (au lieu de 29,90€ – Offre Limitée), nous vous proposons 5 circuits de visite de New York originaux, et vous simplifions la vie en vous permettant de suivre ces circuits dans les rues de New York avec tout le confort de cartes et plans interactifs, ainsi que tout le contenu des circuits dans le creux de votre main !

 

 

Crédits Photo :

https://flic.kr/p/fAXHYm

https://flic.kr/p/6gLuhi

https://flic.kr/p/7S5hG4

https://flic.kr/p/dFAvao

https://flic.kr/p/c9tPub

https://flic.kr/p/8Dzqt3

https://flic.kr/p/eDZeSy

1 Commentaire

  1. vol paris oran pas chère

    bonjour,excellent article .
    j’aime beaucoup tous ces informations pour visiter New York city a pied .
    merci pour le partage .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.