Tout savoir sur la procédure ESTA

Les touristes munis d’un passeport européen biométrique peuvent participer au programme d’exemption de visa ESTA et n’ont pas besoin de visa s’ils remplissent une demande d’ESTA sur le site du gouvernement américain. L’ESTA est valable pour un séjour touristique ou professionnel d’une durée maximale de 90 jours. Attention : interrompre son séjour en quittant les Etats-Unis quelques jours (en passant la frontière Mexicaine ou Canadienne par exemple), n’est pas considéré comme de nature à remettre le compteur de durée de votre séjour à zéro. Si vous devez rester aux Etats-Unis plus de 90 jours, il vous faut un VISA et l’ESTA n’est pas suffisant. Il n’y a pas de “truc” pour éviter le VISA.

Quel passeport pour l’ESTA ?

Pour vérifier si votre passeport est biométrique, il suffit de regarder sur la couverture, le sigle indiquant la présence d’une puce. Si votre passeport n’est pas expiré, normalement il est forcément biométrique.

Votre passeport doit être valable pendant toute la durée de votre séjour. Il n’est pas nécessaire que le passeport soit valable x mois après la date de retour prévue comme dans certains pays.passeport-biometrique-esta

Important :  L’ESTA ne fonctionne pas si vous avez visité un des pays suivants depuis le 1er mars 2011 : Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie ou Yemen. De même si vous avez également la nationalité d’un des pays suivants : Iran, Irak, Soudan ou Syrie (même si vous êtes bi-national). Dans ce cas, vous devez faire la demande d’un visa de tourisme auprès de l’ambassade des Etats-Unis.

Quel site officiel pour l’ESTA ?

La procédure ESTA doit être effecturée sur le site du gouvernement américain : https://esta.cbp.dhs.gov/esta/

Attention, n’utilisez aucun autre site que celui mentionné ci-dessus pour faire votre demande. Il existe de nombreux site parasites qui vous feront payer plus cher inutilement.

Vous pouvez choisir votre langue sur la première page en haut à droite.site-esta

Une personne peut faire les demandes pour l’ensemble d’un groupe ou d’une famille, en choisissant GROUPE DE DEMANDES. Il y aura alors un seul numéro de dossier pour accéder à l’ensemble des demandes et vous pourrez payer l’ensemble des demandes en une seule fois.groupe-de-demande-esta

Le coût de l’Esta est de 14$ par personne.

L’ESTA est valable 2 ans. Si vous avez déjà fait un ESTA et ne vous rappelez plus de la date, vous pouvez récupérer une ancienne demande sur le site ci-dessus, en saisissant les informations de votre passeport. Si votre passeport a expiré et que vous aviez un ESTA en cours de validité, vous devez refaire votre ESTA avec le nouveau passeport (votre ESTA expiré avec votre passeport).

Toute erreur dans un ESTA ne peut être corrigée qu’en refaisant la demande d’ESTA en entier (et en repayant).

Lorsque vous remplissez votre demande, chaque champs dispose d’une icône “?” qui permet d’accéder à une explication plus détaillée du champs et de l’information que vous êtes sensés renseigner.

Si vous n’avez pas d’employeur parce que vous êtes travailleur indépendant ou profession libérale, mettez SELF EMPLOYED dans la case employeur.

Lorsque l’on vous demande une adresse aux Etats-Unis (adresse de contact sur place ou de logement pendant votre séjour), mettez l’adresse de votre premier hôtel.

Quel nom mettre pour les femmes mariées ?

Pour les femmes mariées, il est important que votre ESTA soit au même nom de famille que votre passeport et que votre billet d’avion. Normalement votre passeport mentionne à la fois votre nom de jeune fille et votre nom de famille. Vous pouvez donc choisir :

  • Soit d’indiquer votre seul nom de jeune fille sur votre billet d’avion ET votre ESTA.
  • Soit d’indiquer votre seul nom d’épouse sur votre billet d’avion ET votre ESTA.
  • Soit d’indiquer les deux noms séparés par un espace sur votre billet d’avion ET votre ESTA.

Tout ceci dans la mesure ou votre passeport reprend bien les deux noms (de jeune fille et d’épouse), sinon utilisez exclusivement le nom indiqué sur le passeport.  

Doit-on divulguer les identifiants de ses comptes de réseau sociaux ?

Depuis la fin 2016, une nouvelle rubrique a été rajoutée au formulaire ESTA, proposant de divulguer les comptes (sans les mots de passe) des réseaux sociaux auxquels vous participez (Facebook, Twitter, Google+ etc..). Ces informations sont facultatives. L’administration en charge de l’ESTA a indiqué lors de l’introduction de cette nouvelle rubrique qu’elle ne serait pas utilisée pour refuser l’entrée sur le territoire américain. A ce jour, nul ne sait trop bien s’il faut remplir ou pas cette rubrique. Nous supposons que pour le commun des mortels, remplir ou pas cette rubrique n’aura aucune influence dans l’obtention de l’ESTA. Mais c’est une mesure trop jeune pour donner un avis définitif.

Quand faire la demande ESTA ?

Au moins 72h avant de le départ, si possible quelques semaines avant minimum pour éviter des complication si l’ESTA devait être refusé. Idéalement, 1 à 2 mois avant le départ nous parait un bon compromis.

Que doit on emmener/imprimer ?

Théoriquement, rien. Vous n’êtes pas tenu d’avoir aucun document prouvant que vous avez fait votre demande ESTA. Rien ne vous sera demandé lors du passage de l’immigration en arrivant aux Etats-Unis : c’est en scannant votre passeport que l’officier des douanes verra apparaitre votre autorisation ESTA sur son ordinateur. Néanmoins, certains compagnies aériennes tiennent à vérifier que vous avez bien fait votre demande avant d’embarquer. Il est donc plus sûr d’imprimer la page de confirmation des demandes ESTA, où figure notamment les numéros de confirmation de dossier pour chaque personne.

Combien de temps pour que la demande soit validée ?

La plupart du temps, la demande ESTA est validée instantanément, et après paiement vous retournez sur la liste de vos demandes qui sont déjà marquées comme validées. Si elles sont marquées comme en attente de validation, revenez quelques heures plus tard pour revérifier (généralement cela prend moins de deux heures, et jamais plus que 72h). Notez bien votre numéro de dossier pour faciliter votre identification ultérieure sur le site (vous pouvez toujours vous ré-identifier avec votre numéro de passeport cependant).

Et si j’interrompt mon séjour pour quelques jours en passant la frontière mexicaine ou canadienne, puis-je rester plus de 90 jours ?

Une question qui revient souvent dans les forums, est de savoir si l’on peut jouer avec la limite d’une séjour de 90 jours de l’ESTA, en coupant son séjour de longue durée par une escapade au Mexique ou au Canada voisin. La réponse est claire : un séjour au Mexique ou au Canada depuis les Etats-Unis n’interrompt pas la durée de validité de l’ESTA. C’est donc 90 jours, y compris les éventuelles incursions au Mexique ou au Canada. Si vous revenez du Mexique ou du Canada au delà de la limite des 90 jours, vous pouvez être refoulé, voire pire, arrêté avant expulsion pour l’Europe, après un séjour plus ou moins long par la case prison. Ne tentez pas le diable. Et si vous quittez le territoire américain après les 90 jours, vous risquez également de sérieux problème, à commencer par une interdiction d’entrée sur le territoire américain plus ou moins longue.

Et si vous quittez les Etats-Unis pour une autre pays (que le Mexique ou le Canada), puis revenez de suite sur le territoire américain (vous rentrez chez vous une semaine par exemple, puis retournez aux Etats-Unis) : l’ESTA recommence t-il à zéro ? Et bien sachez que la réponse n’est pas certaine, car il appartiendra à l’officier de l’immigration qui vous accueillera à la descente de l’avion, de juger si les deux séjours sont bien différents et séparés, auquel cas il fera redémarrer l’ESTA à zéro pour une nouvelle période de 90 jours, ou bien s’ils ne constituent qu’un seul et même séjour, et votre aller-retour hors des Etats-Unis qu’une manœuvre pour contourner la limite des 90 jours, auquel cas, il peut vous refuser l’accès au territoire américain. C’est lui le seul décisionnaire : si vous souhaitez enchaîner deux séjours de 2-3 mois avec une césure au milieu, et que vous voulez l’assurance de ne pas avoir de difficultés, optez pour un VISA de tourisme qui allongera votre autorisation de rester sur le territoire américain à 6 mois.

Vous trouverez des infos complémentaires sur l’ESTA au besoin ici :

http://www.office-tourisme-usa.com/etape-de-preparation/formalites-dentree-aux-etats-unis-passeport-visa  et http://www.office-tourisme-usa.com/etape-de-preparation/formulaire-esta

3 Commentaires

  1. yves

    Merci pour les infos, elles nous ont été très utiles !!! Vraiment sympa de votre part.

    Répondre
  2. buzenet Alain

    Precision: valable 90 jours et non 3 mois!
    Rien de precisé si on rentre par la route: ESTA ou non?
    En principe, quand on sort pour qq jours, le compteur est remis à zéro: c’est à l’apreciation du douanier!!

    Répondre
    1. Voyager-aux-Etats-Unis.com

      Precision: valable 90 jours et non 3 mois!

      Oui, absolument, et bien vu. J’ai modifié l’imprécision dans l’article.

      Rien de precisé si on rentre par la route: ESTA ou non?
      En principe, quand on sort pour qq jours, le compteur est remis à zéro: c’est à l’apreciation du douanier!!

      Là aussi j’ai recomplété l’article, mais en réalité, pour une sortie de quelques jours (ou plus), cela dépend surtout de la destination. Si la destination est frontalière (mexique, canada), ça n’interrompt pas L’ESTA. Si c’est un pays non frontalier, c’est en effet à l’appréciation de l’officier de l’immigration, donc attention.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *