Le Coronavirus COVID-19 et ses conséquences sur votre voyage aux Etats-Unis

(article mis à jour le 02/04/2020 à 10h)

Attention, si vous souhaitons annuler votre projet de voyage aux Etats-Unis, nous vous conseillons d’attendre que votre vol soit annulé afin d’avoir le plus de chance d’obtenir le remboursement du vol. Pour les autres éléments constitutifs de votre voyage, cela doit être traité en fonction de conditions de chacun 🙁

En outre, même si actuellement le droit impose aux compagnies aériennes de rembourser les clients de vols annulés, son application n’est pas automatique ni évidente.

Voici un article indiquant que les voyagistes demandent à l’IATA de faire respecter cette règle : https://www.tourhebdo.com/actualites/distribution/billets-annules-mais-non-rembourses-pourquoi-iata-ne-joue-vraiment-pas-le-jeu-549959.php

Dans ce nouvel article de l’Espress l’IATA indique que les compagnies aériennes auront beaucoup de mal à rembourser les voyageurs comme exigé par le règlement: https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/pres-de-32-milliards-d-euros-de-billets-d-avion-risquent-de-ne-pas-etre-rembourses_2122610.html

*******

La crise du Coronavirus s’étend désormais à la France. Avec la progression de cette épidémie, montent les craintes et questions des voyageurs français ayant prévu un voyage aux Etats-Unis dans les prochaines semaines ou mois à venir, qu’ils aient déjà commencé à réserver ou pas.

Ainsi depuis quelques jours nous sommes contactés par des lecteurs du blog et nos clients sur le devenir de leur futur périple aux Etats-Unis et sur les éventuelles conditions d’annulation de leur voyage.

Suite aux évolutions récentes de l’actualité concernant l’épidémie du COVID-19, nous nous proposons de vous faire un état de lieux de ce que nous savons et pouvons dire actuellement sur la situation.

Concernant la possibilité d’aller aux Etats-Unis pour les touristes français : 

Le président Trump a annoncé une interdiction d’accéder au territoire américain pour les Européens (ou personnes ayant séjourné en Europe à l’exception des résidents américains, des citoyens américains et pour l’instant des citoyens britanniques). Cette interdiction est valable 30 jours à partir de Vendredi 13 mars à minuit (soit 5h du matin le 14 mars heure française).

Vous trouverez les informations détaillées à jour sur le site : https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/travelers/index.html

Il n’est à ce jour pas possible de savoir si cette période de 30 jours sera prolongée. En revanche nous doutons fortement qu’elle puisse être raccourcie.

Concernant les conditions d’annulation d’un voyage aux Etats-Unis dont le départ est avant le 12 avril 2020 :

Si votre date de départ est comprise entre maintenant et le 12 avril prochain, votre départ est impossible. A priori les compagnies aériennes, et notamment Air France, proposent pour l’instant de décaler gratuitement vos dates de départ avant le 31 mai, ou bien d’annuler votre départ contre un avoir. Ce n’est pas très clair s’il est possible d’obtenir le remboursement intégral (plutôt qu’un avoir), mais logiquement, ça devrait être le cas car la compagnie aérienne n’est pas en mesure de vous acheminer à bon port.

Vous avez alors trois grandes options :

1 – annuler purement et simplement tout votre séjour. Contactez la compagnie aérienne pour avoir les modalités d’annulation et de remboursement du vol. Normalement la compagnie devrait vous contacter directement si votre départ est d’ici le 12 avril. Vous pouvez en parallèle annuler toutes les réservations qui peuvent l’être sans pénalité (certains hôtels, activités, location de voiture …). Une fois que vous aurez eu l’annulation effective de votre vol, contactez les prestataires des éventuels réservations non annulable (certains hôtels que vous auriez réservé à un prix plus intéressant mais sans possibilité d’annulation), et essayez de faire jouer les circonstances exceptionnelles de l’épidémie pour obtenir un remboursement. Jusqu’à maintenant, la plupart des sites avait comme politique d’être souple et d’accepter ces remboursements, mais rien ne dit qu’elles poursuivent dans cette direction si les annulations sont massives et commencent à concerner tous les pays du monde

2 – si votre départ est très proche du 12 avril, vous pouvez essayer de faire décaler vos dates d’avion de quelques jours de manière à partir après le 12 avril. Vous devriez arriver à ne pas trop modifier votre séjour (éviter de tous décaler, sauter juste les premiers jours pour rejoindre votre planning au jour 2 ou 3 directement, et si vous faites une boucle, vous pouvez toujours reprogrammer les visites des premiers jours en fin de séjour). Evidemment, vous courrez le risque d’une extension de la période d’interdiction, mais les modifications à votre séjour resteront minimale.

3 – dernière option, celle que nous conseillerions : reprogrammez votre séjour cet été. L’été est la meilleure saison pour visiter les Etats-Unis toutes régions confondues. Si vous arrivez à être remboursé de votre vol (ou avoir un avoir sur Air France par exemple), vous pouvez bénéficier de tarifs très intéressants pour juillet/août actuellement. Et l’été est suffisamment éloigne pour espérer que les interdictions de voyage seront levées d’ici là. C’est l’option que nous préconisons.

Concernant les conditions d’annulation d’un voyage aux Etats-Unis dont le départ est après le 12 avril 2020 :

A ce jour, puisque qu’aucune mesure d’interdiction du territoire américain aux touristes Français n’est en vigueur après le 12 avril, si des personnes souhaitent annuler leur séjour à l’étranger pour l’été prochain par exemple, ils le feront aux conditions de leurs contrats, ce qui dans la plupart des cas signifie une annulation sèche et sans aucun remboursement possible (notamment pour l’avion). 

Dans tous les cas de figure, annuler aujourd’hui alors qu’aucune restriction de séjour ou de transport pour l’été prochain n’est promulguée, revient à perdre les sommes engagées (notamment pour les vols). 

Toutes les informations que nous recevons des professionnels du tourisme vont actuellement dans ce sens.

Ainsi annuler maintenant  pour un séjour non imminent ne présente pas d’intérêt, alors que si dans quelques mois, de telles restrictions devaient être mises en application, alors il est possible voire probable que l’annulation ne venant pas de vous, vous pourriez être remboursés des sommes déjà engagées. C’est pour cela que pour l’instant, continuer en espérant que les séjours de cet été seront possibles nous paraît la meilleure solution. A noter que sous toute probabilité, les assurances annulations ne prendront pas en charge d’éventuelles annulations dans le cas de restriction de transport imposée par une épidémie mondiale : généralement, les assurances ont des clauses d’exclusion pour les événements comme les conflits armés ou les épidémies. Et dans tous les cas de figure, elles ne remboursent pas les annulations non réellement contraintes (si vous choisissez par exemple d’annuler un séjour alors que rien n’interdit aujourd’hui de circuler à destination du pays concerné). A vérifier dans vos contrats si vous en avez.

Annulation des vols

Enfin, un article de Voyages Pirates liste les pratiques actuelles de report/remboursement des compagnies aériennes.articles

Voici la procédure à suivre pour Air France : https://www.facebook.com/10150136746870526/posts/10163036862935526/?app=fbl

Annulation des hôtels :

 

Réservation sur Hotels.com :

Message d’Hotels.com du 16 mars :

« Cher client,

Nous sommes conscients que les dernières nouvelles et l’incertitude causée par le (COVID-19) vous ont peut-être amené à réfléchir à vos voyages déjà prévus ou à ceux que vous projetiez de faire. Que vous ayez un voyage déjà réservé ou que vous en prépariez un, nous ferons tout notre possible pour vous aider. Nous suivons la situation de près, y compris les restrictions de voyage et les mises à jour concernant les politiques de voyage susceptibles de vous concerner.

Votre sécurité

Notre principale priorité est votre santé et votre sécurité. Nous recommandons aux voyageurs de tous pays de suivre les consignes sanitaires et les instructions des autorités locales.

Pour les réservations en cours

Nous faisons face à un très grand nombre d’appels. Veuillez accepter nos excuses pour la longue attente, nous travaillons pour augmenter notre capacité. Afin de pouvoir nous aider à assister nos clients qui en ont le plus besoin, nous vous demandons de nous appeler uniquement si votre réservation ou date d’arrivée est prévue dans les sept prochains jours.

Si vous devez annuler ou modifier une réservation d’hôtel à venir :

Connectez-vous à votre compte et rendez-vous dans Mes réservations sur le site Internet ou sur l’appli Hotels.com.
Sélectionnez votre voyage pour modifier ou annuler votre réservation en ligne.
Pour obtenir plus d’informations, veuillez vous rendre sur la page de notre Service clients.
Hotels.com® Rewards – Votre statut de membre

Nous savons que les projets de voyage de nos membres Silver et Gold ont probablement été affectés et que cela pourrait avoir une incidence sur leur statut de membre lors du renouvellement. C’est pourquoi, si votre date de renouvellement est comprise entre le 1er février et le 31 mai 2020, nous prolongerons votre statut de membre une année de plus. Voilà une préoccupation de moins !

Nouvelles réservations

Si vous planifiez un voyage ou si vous avez besoin d’effectuer une nouvelle réservation, il est important de vous donner la flexibilité de l’annuler. Nous vous permettons d’annuler gratuitement jusqu’à un ou deux jours avant la date d’arrivée dans de nombreux hôtels. Nous vous encourageons à choisir cette option lorsque vous réservez un séjour. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre site Internet.

L’épidémie de coronavirus (COVID-19) évoluant rapidement, nous nous engageons à aider et à tenir nos fidèles clients Hotels.com au courant.

Soyez prudent et prenez soin de vous, cordialement,

Adam Jay – President Hotels.com »

Pour contacter hotels.com concernant l’annulation d’une réservation actuelle en lien avec le coronavirus, veuillez appeler le 01 57 32 38 73

 

Réservation sur Hotwire.com : 

voici l’email reçu par un de nos clients demandant l’annulation de sa réservation (normalement non annulable) pour une nuitée dans les prochains jours aux Etats-Unis (ces clients sont actuellement aux Etats-Unis mais vont écourter leur séjour) :

« Dear XXX,

We know the recent news and uncertainty surrounding the coronavirus (COVID-19) may have you taking a deeper look into your current travel plans and future options. Whether you already have a trip booked or are looking ahead for upcoming travel, we wanted to let you know that we’re working daily to assess any new impacts and updates to travel policies to keep you informed. We have launched our COVID-19 portal so you can stay up-to-date on this information. On this site you will find instruction on how to evaluate your situation. Also, our customer service team is working around the clock, but wait times are longer than normal given the extremely high call volume.

If you need to change your plans, we urge you to wait to contact our Customer Service team until your departure date is within seven days, as this will allow us to help those with imminent travel first. This will also ensure we have the most up-to-date policy information for your travel.

If your travel is seven days or further out and our partner supplier has issued a flexibility policy on their website approving cancels or changes, we encourage you to submit an email cancellation request instead of calling, which will automatically route to one of our agents and save you significant time.

Flights or Packages: Email us at [email protected] and include the following in the body of the message:
Hotwire itinerary number
Six-digit airline confirmation code
Email address tied to your account
Hotel or Car: Email your request to [email protected] and include the following in the body of the message:
Hotwire itinerary number
Hotel or car confirmation code
Email address tied to your account
We will respond with the amount that will be credited to your credit / debit card which you used at the time of purchase. Please note, by submitting the form you are giving Hotwire the right to cancel your purchase. All cancellations are final and cannot be reversed.

We hope that by sharing information with you as the situation evolves, we can help you navigate through this time and provide peace of mind for your next trip.

Safe Travels,
Hotwire Travel Team »

 

Annulation des activités

Malheureusement vous devez regarder au cas par cas les indications données sur les sites des prestataires et événements. Cependant la règle est que si l’événement est annulé ou que le lieu est fermé (comme par exemple les parcs Disneyland et Universal en Californie et à Orlando, les march de NBA, …) alors le remboursement sera possible.

Faut-il continuer à préparer un voyage aux Etats-Unis postérieur au 12 avril s’il reste des éléments de votre voyage à réserver ?

Pour les réservations restantes :

  • Réservation des activités : vous pouvez choisir de retarder la réservation de certaines activités notamment pour celles qui ne seraient pas annulables sans frais ou celles où il n’y a pas de quota limité de personnes (par exemple les billets de parcs d’attraction). En revanche, les attractions très courues avec un nombre limité de places comme la visite de la Statue de la Liberté à New York ou la visite d’Alcatraz à San Francisco risquent de ne plus être disponibles si vous retardez leur réservation.
  • Réservation de votre location de voiture : nous vous conseillons d’effectuer la réservation de votre véhicule en privilégiant les options avec annulation. Ainsi les réservations chez Hertz avec paiement sur place sont normalement annulables sans frais (à vérifier lors de votre réservation) et chez Avis l’annulation est de 50€ seulement, même en cas de pré-paiement.
  • Réservation des logements : Cette année, les taux d’occupation à certaines étapes deviennent très problématiques. Ainsi, il est difficile voir impossible de trouver maintenant un logement dans Yosemite à certaines dates pour cet été, ainsi qu’à Bryce, Monument Valley, Grand Canyon North Rim etc.

Par conséquent, nous vous conseillons d’effectuer vos réservations d’hôtels tout en privilégiant les options avec annulation gratuite (cela devrait cependant occasionner un surcoût de votre budget hébergement).

Pour les réservations AirBnB, nous vous conseillons également de privilégier les locations annulables sans frais. A savoir cependant, la politique de la société en cas d’impossibilité de vous rendre dans la zone du logement pour une circonstance exceptionnelle devrait vous permettre d’être intégralement remboursé si vous deviez annuler de manière contrainte, même si votre réservations n’était pas 100% remboursable.

Vous trouverez le détail de la politique de Airbnb sur cette question ici : https://www.airbnb.fr/help/article/2701/informations-sur-le-coronavirus-et-politique-relative-aux-cas-de-force-majeure

Enfin, dernière question : si vous envisagez de réserver un séjour aux Etats-Unis pour l’été prochain mais que vous hésitiez à cause de l’épidémie de Coronavirus … 

Faut-il vous lancer dans la réservation d’un voyage aux Etats-Unis cet été si vous n’aviez pas encore commencé ?

Vous avez deux écoles : les prudents attendront d’en savoir plus, mais probablement il sera un peu tard pour préparer un séjour quand toutes les informations seront connues d’ici un mois ou deux, notamment si vous envisagez un séjour dans l’Ouest Américain (pour un séjour en Floride, on peut plus facilement imaginer d’attendre et de voir venir). Et les joueurs, qui pourront au contraire profiter des prix exceptionnels bas de réservation des billets d’avion qui viennent d’apparaître ces derniers jours. En effet, on trouve des options à moins de 500€ par personne, notamment sur de nombreuses combinaisons de vols American Airlines sur des destinations variées partout aux Etats-Unis. 

Exemple de prix relevé aujourd’hui pour un aller New York, retour Miami sur deux semaines, en vol direct : 

Exemple de prix relevé aujourd’hui pour un aller – retour Los Angeles sur trois semaines, en vol une escale : 

Ce sont des prix qu’on n’a pas l’occasion d’avoir aussi tardivement habituellement. Si vous suivez ensuite les conseils ci-dessus pour le reste des réservations, vous pouvez profiter de cet appel d’air pour vous lancer à des prix très raisonnables, dès lors que vous assumez le risque d’une annulation dans quelques semaines ou mois en fonction de l’évolution de l’épidémie.

Maintenant, nous croisons les doigts pour que cette crise soit résolue d’ici cet été et que vous puissiez profiter de votre voyage aux Etats-Unis et de cette merveilleuse destination. 

 

1 Commentaire

  1. Olivia

    Gros stress pour nous qui partons dans un mois en Floride…
    Tout est réservé en non annulable/non remboursable au niveau des hôtels, par contre Air France propose un report de vol sans frais pour les vols réservés avant le 31/03. Ce serait toujours ça de pris, mais ce n’est pas le but.
    Donc on attend de voir l’évolution des choses pour faire quoi que ce soit, on décidera au dernier moment, en fonction de l’actualité du virus.
    On prépare ce voyage depuis tellement longtemps, ce serait un crève-cœur de devoir l’annuler… 🙁

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *