Podcast Voyager aux Etats-Unis #1 : Quand partir à New York et pour combien de temps ?

Dans ce podcast Voyager aux Etats-Unis, nous avons choisi de vous emmener à New York, en essayant de répondre à deux interrogations clés d’un séjour dans la plus spectaculaire et la plus cosmopolite des villes américaines : quand partir ? Et pour combien de temps ? Longueur des jours, météo, événements, prix des vols mais aussi coût du logement : nous vous aidons à y voir plus clair et vous donnons toutes les clés pour faire le meilleur choix.

Le choix de la période n’est pas anodin. Et vous comprendrez vite que nous avons un avis assez tranché sur la question (on ne se refait pas 😉 ). Quelle que soit la période que vous choisirez pour partir à New York, votre voyage pourra être extraordinaire. Mais en étant pleinement conscient des avantages et inconvénients de chaque saison, vous saurez choisir le moment le plus propice pour vous, et vous saurez comment en tirer le meilleur parti.

 

Quelques photos sur New York …

 

Commentaires, s’abonner …

Des remarques ou questions sur New York ou ce podcast ? N’hésitez pas à laisser un commentaire. Nous y répondrons avec plaisir.

Si vous avez apprécié notre podcast, n’oubliez pas de vous abonner à notre podcast sur YouTube, Spotify ou Apple Podcast pour ne manquer aucun des futurs numéros. N’hésitez pas également à réagir et à nous indiquer les sujets que vous souhaitez que l’on traite à l’avenir en laissant un commentaire.

Approfondir sur le blog …

Pour poursuivre votre expérience sur New York, et approfondir la question d’un séjour sur New York, voici une petite sélection de nos articles et publications qui pourront vous y aider.

Tout d’abord, nous avons conçu 7 circuits originaux de découverte des différents quartiers de New York en dehors des sentiers battus, que vous pouvez acheter sur ce blog.

Nous avons également écrit de nombreux articles sur New York, dont :

Un ensemble d’articles “Que Faire à New York ?” pour aider les voyageurs à planifier au mieux leur séjour en fonction de la durée du séjour

Un article sur New York à Noël :  Que faire à New York à Noël ?

Un article sur les hôtels à New York : Réserver un hôtel à New York

Un article sur Manger pas trop cher à New York

Sinon, si vous souhaitez un accompagnement plus poussé, nous proposons aussi nos services de coaching, pour vous aider à planifier un séjour, trouver les vols, l’hôtel, organiser le planning, trouver des événements etc etc… pour un forfait de 200€ tout compris (forfait qui comprend évidemment les circuits de découverte), clés en main 🙂

Bonjour, nous sommes Sandrine et Silvere du blog voyager-aux-etats-unis.com Après près de 30 ans passés sur les routes américaines avec nos quatre enfants et près de 15 ans à accompagner des voyageurs dans la préparation de leur périple aux USA nous voici à partager avec vous notre expérience et surtout notre passion des États-Unis. Alors c'est parti : laissez-nous vous faire voyager aux États-Unis. Bonjour, bienvenue dans ce nouvel épisode de voyager aux États-Unis le podcast et aujourd'hui on va répondre à une nouvelle question, une question double exactement, à savoir quand partir à New York et combien de temps. C'est les deux premières questions qui viennent tout de suite à l'esprit de toute personne qui projette un voyage à New York c'est effectivement à quelle saison, à quelle période partir et puis sur quelle durée. Alors on va essayer de répondre dans l'ordre on va d'abord se pencher sur la question du quand et après on ira sur la question du combien de temps. Du coup, quand partir à New York ? Moi, je pense que la réponse est simple : en fait la réponse est plus : “quel est le meilleur moment pour profiter pleinement d'une visite de New York?”. Exactement. Effectivement les différents moments, les différentes périodes vont avoir des avantages et des inconvénients et il faut voir la période qui sera la plus adaptée où il y aura plus d'avantage que d'inconvénients et qui se prêtera le plus à une découverte de la ville et la spécificité de New York, c'est qu'elle se visite à pied c'est vraiment une ville, une mégalopole qui a de de nombreux quartiers différents à visiter mais la meilleure façon à notre avis de la visiter, c'est à pied. Effectivement nous on va vraiment être des fervents partisans de l'exploration pédestre de la ville c'est-à-dire qu'on a conçu des circuits dans chaque quartier pour découvrir à la fois les endroits les plus connus, mais aussi en dehors des sentiers battus et tout ça, ça se fait à pied. Donc quand on visite New York, on est quand même beaucoup dehors. Alors c'est vrai qu'il y a quelques attractions, il y a quelques musées, il y a même beaucoup, mais on va quand même passer une grande partie de son temps dehors et du coup, la variable principale avec laquelle on va devoir faire attention c'est le temps, dans le sens de la météo, le climat, sachant que quand Silvère dit on va passer une grande partie du temps, pour tout dire, généralement vous partirez tôt le matin vers 8h et vous rentrerez le soir plus vers les 7-8h. Donc vous voyez, toute la journée vous la passerez à l'extérieur. Alors du coup, on va faire un petit horizon, un tour des saisons : on va commencer par l'été puis on va voir quel est l'avantage, quel est l'inconvénient et quelle saison finalement si s'y prête le plus. On va commencer par l'été : du coup, c'est pas une saison à laquelle les voyageurs pensent quand ils pensent à New York. En fait comme New York c'est une ville et aussi qu’ on a des prix d'avion plutôt attractifs, les gens se disent qu'ils peuvent faire un voyage court à New York. Du coup les voyages courts ne sont pas associés à cette saison-là. C'est vrai que l'été on a plutôt tendance à partir 15 jours, 3 semaines voire un peu plus et donc du coup on ne va pas forcément penser à une ville comme New York en été. Mais ça peut être aussi l'occasion de le faire dans le cadre d'un voyage plus grand : faire New York plus la Floride, New York plus le nord-est : on l'associe à une région et effectivement dans ce cas-là si on fait ça l'été, c'est une bonne saison pour partir à New York. Il y a en tout cas un certain nombre, un grand nombre d'avantages : alors le premier avantage déjà c'est que les journées sont longues. Et du coup, on en a besoin : on va pouvoir vraiment profiter de la journée du lever au coucher du soleil. En été sur le mois de juillet par exemple le soleil se lève à New York à 5h30 du matin et il se couche à 20h30. On est un peu décalé par rapport à ce qu'on est habitué chez nous mais il suffit de se lever un peu plus tôt et de se coucher un peu plus tôt, on va vraiment avoir des journées longues et on peut profiter de ces journées longues tout au long de la journée parce que le temps est beau et les températures sont chaudes donc c'est pas un problème de terminer tard. Et le fait du décalage horaire de toute façon on commencera tôt la journée. C'est vraiment pas un souci l'été il fait beau. Alors effectivement il fait très chaud mais il fait très très chaud dans d'autres parties des États-Unis et du monde bon évidemment c'est l'été. Donc oui il peut faire chaud à New York aussi maintenant mise à part des événements climatiques ponctuels mais comme il y a eu des vagues de chaleur un peu partout cet été, disons que ça reste acceptable. On peut se protéger de la chaleur de plein de façons. Il y a du vent à New York, de l'air qui circule, il y a de nombreux parcs, il y a beaucoup de parcs dans lesquels on peut se reposer. Er souvent il peut avoir aussi des sprintlers, donc des petits jet d'eau. On peut aussi se rafraîchir à des fontaines un peu partout dans les centres commerciaux. Pour toutes ces raisons l'été c'est une bonne saison. Maintenant en terme de fréquentation c'est pas la saison la plus haute c'est pas la plus basse non plus. C'est une saison de fréquentation moyenne, moyenne haute. On va avoir au niveau des prix pour les billets d'avion : c'est malheureusement la saison la plus chère pas à cause de New York même mais parce qu'en fait c'est la saison principale pour le reste des États-Unis et du coup ça a fait monter tous les billets d'avion en direction des États-Unis y compris ceux qui vont à New York donc c'est vrai que c'est la période de l'année où généralement les prix sont les plus chers. En revanche c'est pas la période de l'année où les hôtels sont les plus chers. Ce qui montre bien que c'est pas la fréquentation maximale. il y a d'autres saisons comme la mi-saison autour de Noël où les prix peuvent être plus élevés qu'en été donc c'est pas la pire des saisons au niveau des prix en tout cas pour l'hébergement. Et l'hébergement c'est un coût très important à New York avec évidemment le billet d'avion. Surtout si on ne fait que New York, là pour le coup il impacte beaucoup le budget et aussi notamment si vous êtes une famille de plus de quatre personnes parce que le logement des familles de plus de quatres personnes donc à savoir 5 ou six personnes est plus difficile à New York. Si doucement on avance un petit peu en saison ,on dépasse l'été on arrive sur l'automne et là on va trouver une des deux saisons intermédiaires (il y a le printemps et l'automne) où on garde tout de même de vrais avantages de l'été c'est-à-dire qu'il fait encore beau, il fait plus chaud, il fait doux. Il fait plutôt agréable et les journées restent encore relativement longues (moins qu'en été mais) pour donner un exemple en octobre donc autour des vacances de la toussaint on va avoir le soleil qui se lève autour de 7h et qui se couche vers 18h15 entre 18h et 18h30. Plus on avance évidemment plus ça va réduire. Bon c'est quand même moindre mais ça reste encore raisonnable : on a des journées relativement longues avec un temps relativement clément. Pour ce qui est des du prix du logement, en s'y prenant à l'avance on peut avoir des prix corrects. L'avantage, dont tu parles de l'associer aux vacances de la toussaint c'est qu'en fait on peut assister à un événement typiquement américain qu’est Halloween. Halloween c'est pas juste une parade avec les déguisements, c'est aussi toute une une ambiance dans la ville et dans certains quartiers. Donc c'est vrai que pour des personnes qui aiment bien, qui recherchent une une ambiance spécifique et spécifiquement américaine puisque c'est vraiment une fête typiquement américaine, effectivement l'automne Halloween ça peut fonctionner. C'est aussi une saison qui est assez intéressante parce que c'est la saison de la reprise de beaucoup de sports américains. C'est la reprise du football américain en septembre. C'est la reprise du basket NBA et en octobre c'est également la reprise du Hockey sur glace donc là on a vraiment trois gros sports avec beaucoup d'équipes. On a deux équipes de NBA, deux équipes de football américain NFL et deux équipes de hockey sur New York. Si on a compte New York plus New Jersey donc ça fait beaucoup de possibilités et c'est pas la saison où les matchs sont encore trop chers parce que c'est le début de saison. En fin de saison ou à d'autres moments de l'année on a des prix plus élevés. C'est des bonnes opportunités de découvrir ces sports américain à New York. Pour toutes ces raisons l'automne est vraiment une saison qui mérite d'être envisagée pour découvrir New York surtout si en fait vous avez peur des fortes chaleurs de l'été. Arrive l'hiver et surtout le début de l'hiver donc avant de parler de l'hiver on va parler d'une période un petit peu particulière qui appelle beaucoup de questionnements mais surtout d'envie beaucoup de gens veulent voyager à New York pour les fêtes de Noël, autour de entre Noël et le Nouvel An. C'est vraiment des demandes qu'on a extrêmement régulièrement et on peut le comprendre il y a toute une imagerie liée à Noël, à la féerie de Noël, les lumières et cetera. Et pour toutes ces raisons c'est une période très demandée. Est-ce que pour autant la meilleure période pour aller à New York ? Alors personnellement non. On le dit et on l'a fait. Il y a assez longtemps euh c'était après Noël et pour le jour de l'an et bien sûr on est arrivé à une période où il faisait extrêmement froid. Mais chaque année il fait froid à Noël à New York. Il peut neiger. Donc ça peut être agréable visuellement de voir la neige, New York sous la neige mais par contre il est vraiment très très difficile de rester des heures et des heures à arpenter les rues new yorkaises. Donc là ce qu'il faut savoir c'est que si on va pendant la période de Noël, et bien il faudra se couvrir, il faudra ajuster ses journées et faire de nombreux arrêts dans des lieux couverts fermés. Sachant en plus que si on cherche la féerie de Noël certes il y aura des décorations de Noël, des illuminations mais en fait souvent on y va pour la période entre Noël et jour de l'an et donc il y a un certain nombre de festivités qui s'arrêtent au moment du de Noël le 25. Effectivement tous les marchés de Noël par exemple sont fermés le 24 décembre et après ils ne rouvrent plus, donc effectivement il y a un certain nombre d'animations qui ne sont plus présentes après. Donc ça enlève une partie de l'intérêt. Même si c'est vrai que l'ambiance est là, on va pouvoir profiter des patinoires, on va voir profiter des lumières, des illuminations. Il y a tout un ensemble de choses qui sont là c'est vrai, mais il faut aussi voir tout ce qu'on aura pas, tout ce qu'on aurait eu à d'autres saisons et qu'on aura pas. Eet c'est donc cette capacité à pouvoir vraiment profiter de la ville en extérieur alors pour revenir sur cette question météo. Ce qu'il faut bien comprendre en fait c'est un risque météorologique. C'est pas tous les ans qu'il neige à New York en décembre, c'est pas tous les ans que les températures sont négatives et cetera. Mais je vais prendre un exemple, j'ai pour préparer un tout petit peu, j'ai ressorti les températures en décembre 2022 donc l'année dernière et j'ai les deux dernières semaines qui allaient vers Noël de décembre et qui allaient ensuite vers e 24 décembre et le 31 décembre. Sur l'avant-dernière semaine on démarre avec trois journées où il fait 0 la nuit plus 3 + 4 le jour beau soleil là on voit que ça va être une des journées ensoleillée sèche mais fraîche parce que très honnêtement plus 3° à New York c'est froid. Faut voir quand même que New York c'est dans une baie ventée au bord de l'eau avec l'océan Atlantique qui est quand même froid à cette période de l'année et du coup on a une humidité fraîche. Et quand il fait 3° à New York on le sent dès qu'il y a un petit vent qui se lève. On ne peut pas garder les mains dehors, et cetera. Et ça, c'est le début de la semaine, après on a 2 jours avec de la pluie et du coup une augmentation des températures + 8° la journée + 5°la journée mais bon journée pluvieuse. Pas très haut quand même et 24 / 25 décembre 2022 à New York 24 décembre nuit - 12, journée - 10, 25 décembre nuit - 3, journée - 3, et ce sera prolongé sur le 26 avec - 2 en journée et le 27 + 1 en journée. Très honnêtement quand on a ces températures là à New York c'est très très très compliqué. C'est pas sûr que vous aurez cette température là, vous pourriez très bien avoir une semaine où vous êtes entre plus 5 et plus 10. C'est tout à fait possible mais vous avez aussi la possibilité, le risque d'avoir ce genre de journée et d'avoir un certain nombre de ce genre de journée et là l'exploration pédestre de la ville devient vraiment très compliquée. Du coup moi je dis si vous voulez passer Noël à New York pourquoi pas mais dans ce cas-là posez-vous vraiment la question de ce que vous avez envie d'y faire effectivement. C'est si c'est l'explorer à pied non c'est vraiment pas la bonne saison. Par contre si vous voulez juste vous rendre à différents endroits, faire des musées et autres, pourquoi pas effectivement. Mais il faut aussi tenir compte de deux choses : un c'est la plus haute saison donc ça veut dire qu'il y aura du monde partout et il y aura surtout du monde à l'intérieur puisque comme il fait froid dehors les gens vont dans les musées, vont dans les spectacles, vont dans les attractions qui elles seront pleines. Donc ça il faut le savoir. En terme de prix ça va se sentir aussi. Le logement va être à son niveau le plus élevé. C'est le plus cher de l'année. Entre Noël et le jour de l'an on s'y retrouve un petit peu mieux sur les vols mais encore il faut pas être pile poil calé avec les samedis et les dimanches où là les prix ont tendance à revenir dans la moyenne haute. Dans ce cas là c'est c'est pas très intéressant. Ceci étant, en hiver, on doit bien l'avouer, on a fait partir plusieurs clients à New York à Noël et ils sont tous revenus enchantés. Tout à fait. On ne dit pas qu'on peut pas faire de belles vacances à New York à Noël, on dit juste qu'on ne pourra pas en tirer le maximum de ce qu'on peut en tirer à d'autres périodes. Et si on doit faire une seule fois dans sa vie un voyage à New York, on pense que c'est pas forcément optimal. Un dernier point que je voudrais évoquer et auquel on ne pense pas forcément. Quand on pense aux saisons, on pense surtout à la météo et pourtant il y a un autre point qui est très important c'est la durée de la journée le lever et le coucher du soleil. Je vais prendre un exemple donc j'avais dit qu'en juillet on avait le lever à 5h30 et le coucher à 20h30 donc on voit les journées qu'on peut faire. Et bien en décembre le soleil se lève à 7h15 il se couche à 16h30, vous voyez que votre journée est excessivement courte oh en même temps généralement les musées ferment à 17h sauf sauf les plus grands mais il y a un certain nombre de musées qui ferment à 17 quand le soleil se couche il y a plus rien à faire en intérieur parce que les attractions sont fermées, les musées sont fermés, et l'extérieur devient encore plus froid puisqu'on est de nuit. Donc du coup ça fait des journées vraiment courtes et ça faut bien l'intégrer on va pas pouvoir faire la même quantité de choses en hiver à cause du froid et à cause de la durée des journées que ce qu'on pourra faire à d'autres saison et notamment au printemps ou en été et un petit peu moins en automne. Voilà. Mais la question peut quand même se poser pour la fin d'hiver parce que parfois on a des prix très attractifs pour les billets d'avion en fin d'hiver alors effectivement là on parlait spécifiquement de New York à Noël. Maintenant l'hiver commence un petit peu avant Noël mais continue au-delà. Donc la vraie question c'est aussi est-ce qu'on peut partir en janvier, en février, et mars, mars là pour le coup c'est la saison la plus basse, les prix des avions, les prix des logements sont à leur niveau le plus bas. Donc en terme de prix c'est vraiment la saison la plus intéressante mais il y a vraiment une raison pour cela. Bah c'est celle de la météo de la de la courte durée des journées qu'on a évoqué et en plus on perd l'intérêt des animations de Noël. Je reviens en arrière parce qu'on a oublié juste une chose à Noël, il y a beaucoup beaucoup d'événements sportifs qui se concentrent sur la semaine autour de Noël et juste après Noël. En revanche il faut savoir que les prix sont très très très élevés et donc du coup on a plein d'opportunités mais à des prix enfin voilà. Faut savoir qu'un match de NBA dans la période de Noël c'est 300 350 dollars. Si on a un match de football américain par personne bien sûr c'est ce même niveau-là, on sera à 200-250 pour un match de hockey. Donc voilà il y a des opportunités mais au niveau des prix en fait comme comme tout le monde a envie d'en profiter à Noël pour aller voir un match des knicks, aller voir un match des Rangers ou autres, et ben in fine ça devient inaccessible. A titre de comparaison par exemple si vous n'avez pas la notion des prix des événements un match de NBA, donc tu disais en période de Noël c’est plus 300 dollars et si on y va plutôt en mars avril on arrivera à partir de 110-80 dollars pour les moins chers. Ca peut voilà un match des knicks peut vite monter à 150 dollars mais en tout cas on peut trouver des prix deux à trois à quatre fois moins cher qu'en été donc si on revient sur l'hiver hors période de Noël c'est c'est voilà c'est la saison basse il y a une raison pour ça c'est pas la saison la plus glamour à New York il fait froid les journées sont courtes on peut juste éventuellement essayer de viser la fin de l'hiver voilà. Effectivement s'il y a une opportunité nous on vous pousserait justement à prendre le plus tard possible dans l'hiver afin de commencer à avoir, d'être dans le dans le début du printemps. C'est ce qu'on a fait l’avant dernière fois. On est allé à New York en mars. On a bénéficié vraiment de super prix et au niveau du temps ben on a été Fifty Fifty c’est-à-dire qu'on a eu franchement de belles journées où on en a bien profité et on était. Vraiment c'était super bien. Et on a eu quand même deux journées, il y a eu deux journées très compliquées dont une où il faisait - 3. On était en mars vous voyez comme quoi ça peut durer plus longtemps. Et - 3 c'est très très compliqué à gérer. On avait dû rentrer à 18h à l'Hôtel parce qu'on était frigorifié. Ca nous amène au printemps. Au printemps, on va dire à partir d'avril, en fait ça commence un peu en mars mais disons vraiment voilà avril, mai, juin, et bien là on retrouve beaucoup d'avantages de l'automne et même un peu plus. C'est-à-dire que au niveau du lever du coucher du soleil si je prends avril qui est qui est le début de la période évoquée le lever du soleil c'est 6h15 le coucher c'est 19h30 on a quasiment une heure de plus par rapport à l'automne alors après on a aussi de normalement de bons billets d'avion enfin des prix corrects pour les billes d'avion et pour le pour le logement si on s'y prend à l'avance on peut avoir aussi de bonnes opportunités on peut tirer son épingles du jeu mais ça reste plus cher qu'en été. Après effectivement plus on avance dans la saison bah plus on aura des chances d'avoir un temps qui est plus estival parce qu'on peut aussi rencontrer des journées fraîches au début du printemps. Voilà si je prends les moyennes de température en avril on est déjà à 18° de moyenne en général sur les journées, 22° en mai, 27 en juin. Et on dépasse les 30 en été. Mais on est voilà déjà vraiment un cran au-dessus de ce qu'on avait en hiver donc ça reste bien. On n’a pas parlé de la question de la pluie et de la saisonnalité parce qu’il y a pas besoin d'en parler. En gros il y a 7/ 8 jours de pluie. Alors ça veut pas dire qu'il pleut toute la journée mais par mois tous les mois de l'année. Il n'y a pas vraiment de mois spécialement pluvieux. En gros c'est partout pareil tout au long de l'année. Donc c'est pas un vrai critère. Vous pouvez avoir de la pluie en été, pouvez avoir de la neige en hiver, vous pouvez avoir de la pluie à mi-saison. En fait c'est comme ça c'est la ville. Mais en tout cas c'est pas un critère de choix parce que c'est à peu près réparti pareil. Donc pour répondre à cette première question quand partir à New York je dirais qu'en fait il faut prendre en compte à la fois ce que vous souhaitez y faire sur place et aussi votre budget. C'est important dans la prise de décision. Après pour choisir la saison tu voulais rajouter quelque chose Silvère. Je voulais juste rajouter qu’au niveau des sports on est sur une période intermédiaire avec le début du printemps c'est-à-dire qu’une partie des sports de la saison automne hiver est terminé. Le football américain se termine en février avec le super bowl. Donc ça il y en a plus. Le basket et le hockey sur glace continuent enfin se terminent en saison régulière de tout début avril. Puis après continuent dans les saisons de play-off, c'est-à-dire des phases finales jusqu'en mai. Mais là pour le coup les prix deviennent plus élevés et encore faut-il que les équipes se soient qualifiées pour ces phases finales. En revanche on a le début de la saison du baseball qui arrive donc on commence à avoir une autre saison, un autre sport qui débute. Et le baseball on l'aura pendant tout l'été et c'est à peu près le seul sport qu'on a en été. Maintenant venons-en plutôt à la deuxième partie de ce podcast à savoir combien de temps consacré à New York. En fait combien de temps partir pour explorer New York ? Alors là, la réponse elle est extrêmement simple. La réponse c'est autant que votre budget vous le permettra. Parce qu' en réalité quand on va explorer New York le point bloquant ça va probablement pas être le nombre de jours dont vous disposez. La plupart du temps le point bloquant ça va être le budget. C'est une ville chère et la nourriture est chère, le logement est très cher. Donc chaque jour en plus ça impacte votre budget global et à un moment donné il faut être réaliste. D'accord on peut quand même répondre à la question bien sûr combien de temps minimum peut-on prévoir et après que conseillons-nous quand même. Alors disons qu’on va partir du temps idéal, le temps moyen idéal. Moi je trouve qu’une semaine, 7 jours c'est vraiment une période qui permet vraiment un peu de tout faire. On n’a pas besoin trop de se presser. On ne va pas tout compresser sur 3 ou 4 jours. On pourrait faire plus mais ce n'est pas une nécessité. En 7 jours on voit beaucoup, beaucoup de choses à New York. Donc je trouve que c'est la période idéale. On voit énormément de choses tout en ayant un planning quand même assez dense. Toujours plus avec nous. Si on peut étendre à plus, à 10 jours dans ces cas-là on voit un peu plus de choses ou de manière moins dense. On prend plus son temps. Par rapport à 7 jours, ce qu'on va faire c'est qu'on va certaines journées on va les dédoubler pour prendre un peu plus son temps, un peu plus profiter, rajouter quelques musées. Parce qu'en même sur 7 jours on va pas pouvoir faire de musées par jour et même pas un musée par jour à un moment donné ça prend beaucoup de temps sur le reste des visites. Donc si on veut voir beaucoup de musées quand on dépasse 7 jours, on peut en rajouter. Et puis ce que ça permet aussi c'est de faire des petites choses un petit peu différentes. On peut faire une journée par exemple à Coney Island pour aller à la plage si on est en été. On va pouvoir faire des choses comme ça qu'on se serait pas permis sur une période plus courte. Aller une demi-journée au Zoo du Bronx, voilà sortir un petit peu plus qu’on le ferait sur 7 jours. Après pour être franc, si vous avez plus de 7 jours généralement on essayera de louer une voiture éventuellement et d'aller visiter la Pennsylvanie quelques jours par exemple ou de prendre un train et d'aller sur Washington ou sur Philadelphie voilà. C'est vrai que c'est pour ça que 7 jours ça nous semble être le temps enfin la durée idéale. Par contre, peu de gens ont 7 jours. Tout le monde n'a pas forcément 7 jours en temps mais surtout en budget. Alors on peut partir de 7 jours et renier un petit peu en 6 jours en 5 jours on arrive à mettre l'essentiel de ce qu'on aurait mis en 7 jours en le compressant un peu en coupant un peu les circuits, ou n'en faire qu'une partie, que la partie la plus essentielle on arrive malgré tout à faire pas mal de choses. Quand on est à moins de 5 jours, quand on arrive sur 4 jours, 3 jours, dans le pire des cas 2 jours en dessous je pense que ça ne présenterait aucun intérêt. Je pense que deux jours ce serait pour une escale. Quelqu'un qui a une escale parce que je vois pas l'intérêt de faire un aller-retour pour deux jours. Evidemment deux jours en aller retour non voilà mais sur une escale en 3 ou 3 / 4 jours oui. Clairement on n’a pas le temps de tout faire à New York, c'est une évidence mais ça reste un bon moment, une bonne expérience et une bonne découverte de la ville. On l'a fait encore récemment. On a accompagné de la famille au début de l'année sur un voyage dans l'Ouest et on s'est dit on va rajouter New York. C'était leur première fois, probablement leur seule fois aux États-Unis. On s'est dit allez on va rajouter deeux trois jours, pas tout à fait trois, mais presque, ou quasiment ouais avec la fin de journée ouais quasiment 3 jours.On n’a pas tout fait mais ce qu'on a fait c'était quand même vraiment vraiment très sympa. Donc si vous n'avez que 3 jours à New York ça reste une possibilité alors effectivement comme on disait on va pas y aller on va pas payer un billet d'avion sur un aller retour pour faire que 3 jours faudrait là au moins être sur 5 jours je pense pour justifier l'aller-retour. A partir de 5 jours 6 c'est mieux 7 c'est encore mieux et puis sur une escale si on fait une escale par rapport à un autre voyage 2, 3, 4 jours on peut quand même faire des choses. Donc voilà donc pour la question de combien de temps partir à New York. Alors après évidemment reste la question de quoi faire selon la durée du séjour. Là pour le coup on peut vous renvoyer vers le blog où on a un article très détaillé en fait on a même une série d'articles qui reprennent jour par jour, de 2 jours à 10 jours. Comment organiser ces journées sur New York en fonction de la durée de son séjour. Un programme type en fonction du nombre de jours. Vous retrouverez ça sur le blog voyager-aux-etats-unis.com sur la section New York. Voilà je pense que ça répond à peu près à la question ”quand partir à New York et combien de temps”. A bientôt. Nous espérons que vous avez passé un excellent moment à écouter le podcast voyager aux États-Unis. N’'hésitez pas à réagir dans les commentaires, à liker si vous avez aimé, et bien sûr à vous abonner si vous voulez écouter nos prochains épisodes vous pouvez également poursuivre l'expérience sur notre blog voyager-aux-etats-unis.com ou nous contacter directement si vous souhaitez être accompagné dans la conception de votre prochain voyage aux USA. On vous dit à très très bientôt pour encore plus de soleil et de voyage au prochain épisode de voyager aux États-Unis le podcast.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *