Visiter LoDo / Downtown Denver à pieds – Circuit de découverte pédestre de Downtown Denver LoDo

Denver peut véritablement être considéré comme la porte d’entrée de l’Ouest Américain que ce soit vers les Rocky Mountains et plus loin l’Utah ou vers le parc national de Yellowstone en traversant le Wyoming, ou en partant vers le sud et le Nouveau Mexique.
Quelle que soit votre destination finale, Denver mérite que l’on s’y arrête et que l’on parte à la découverte de son centre historique, Lower Downtown ou LoDo. C’est ce que nous vous proposons à travers notre circuit pédestre. Partez à la découverte de cette ville de pionniers, qui a su traverser le temps tout en gardant son caractère.
Notre circuit est également un circuit de découverte culinaire. 24 pages pour découvrir Downtown Denver LoDo à travers une belle balade d’une grosse demi-journée.

Circuit Downtown Denver

 

Commencez par vous garer à proximité de Union Station. Il y a notamment un grand parking couvert sur la 18th St, à l’angle de Wazee St, qui facture au maximum 14$ à la journée et est très bien placé (SP+ LoDo Garage).

Puis rejoignez à pied la gare historique de Union Station. A l’angle de la 18th St et de Wynkoop St, vous pourrez admirer la Ice House, de magnifiques entrepôts frigorifiques d’une entreprise de crèmerie du début du XXème siècle, encore en activité jusqu’à la fin des années 70, avant d’être plus récemment transformée en lofts. On lit encore parfaitement les marques de produits laitiers sur la façade restaurée en briques polychromatiques, dont le “Meadow Gold Butter”, une marque que vous trouvez encore en supermarché actuellement.

Dans l’angle opposé, la Wynkoop Brewing Company, une micro-brasserie (le Colorado est l’Etat américain affichant le plus grand nombre de micro-brasseries par habitant de tous les Etats-unis) hébergée dans un ancien entrepôt, le J.S. Brown Mercantile building. A l’intérieur un splendide bar dans un décor authentique, du parquet d’époque, un plafond de saloon, un premier étage avec 22 tables de billard et des baby-foot de compétition. Des baies vitrées permettent de voir une partie des unités de production de bière (des visites gratuites de la brasserie sont organisées du mardi au samedi à 15h et 16h si vous êtes intéressés). La brasserie fait aussi restaurant (mais c’est franchement cher). Vous pouvez vous laisser tenter par une bière (produite sur place) parmi les très nombreuses options proposées. Les plus audacieux testeront une pinte de Rocky Mountain Oyster Stout, une bière aromatisée aux … testicules de taureau rôtis. On y sert également des Beer Flight, des échantillons de 3 à 12 bières différentes servies dans des verres plus petits pour la dégustation.

Rejoignez Union Station. Cette magnifique gare n’est plus beaucoup utilisée de nos jours en tant que gare ferroviaire, même si le train scénique Amtrak, le California Zephyr qui traverse les rocheuses (et qui opère entre San Francisco, Salt Lake City et Chicago) s’arrête encore à Denver. On est loin des 70 à 80 trains quotidiens des grands jours du chemin de fer (dans les années 30 et 40). Mais le bâtiment de style Beaux-Arts bâti en 1881, reconstruit en 1894 suite à un incendie, a été parfaitement conservé et totalement rénové et reconverti en 2012. Entrez dans le grand Hall de la gare, qui sert aujourd’hui autant de mini centre commercial avec plusieurs restaurants et cafés, de salle d’attente pour les services Amtrak, que de Lobby pour le Crawford Hotel qui occupe désormais le bâtiment de droite de la Station. Si les prix franchement élevés ne vous font pas peur, prenez un petit-déjeuner et/ou des pancakes au Snooze, un breakfast restaurant branché très sympathique, ou un Sundae à la Milkbox Ice Creamery.

En face de Union Station, au nord-est de la 17th St, les grands entrepôts en brique des Streetcar Stables Lofts sont d’anciennes écuries datant de la fin du XIXème siècle, qui hébergeaient autrefois les 200 chevaux des streetcars de Denver, des tramways sur rail tirés par des chevaux qui sillonnaient le centre de Denver.

Prenez la 17th St en face de Union Station. Sur votre droite, The Oxford Hotel, inauguré en 1891 est le plus ancien hôtel de Denver toujours en activité. Originellement un établissement de standing du centre de Denver, il était devenu au fil du temps un établissement miteux dans les années 50, avant d’être racheté et rénové dans les années 80. Si vous avez plus de 21 ans et qu’il est plus de 16h30, vous pouvez vous aventurer à l’intérieur pour jeter un oeil à son bar exceptionnel, The Cruise Room, un magnifique salon à cocktail de style Art Déco. Officiellement le bar ouvrit le lendemain du jour de l’abolition de la prohibition aux Etats-Unis, mais en réalité, il opérait déjà comme bar clandestin (speakeasy), caché derrière une cloison amovible durant toute la Prohibition. Réplique d’un des salons du Queen Mary, il sert des cocktails et des desserts à partir de 16h30 et jusque tard dans la nuit.

Tournez à droite sur Wazee St. Sur votre gauche un peu plus bas, la boutique de Rockmount Ranch Wear. Cette marque de chemises western est une des plus connues, et a marqué de son empreinte la mode western depuis la fin de la seconde guerre mondiale. La boutique inaugurée en 1946 par Papa Jack Weil (décédé en 2008 à l’âge de 107 ans), a pour ainsi dire inventé le style western tape à l’oeil, qui habilla les stars du rock comme Eric Clapton ou Bruce Springsteen, et même des présidents. L’établissement est aujourd’hui autant une boutique qu’un musée à la gloire de la mode western. N’hésitez pas à la visiter et découvrir les collections de vêtements et accessoires western.

Rockmount Ranch Wear
adresse : 1626 Wazee St, Denver, CO 80202
horaires : du lundi au vendredi de 8h à 18h, samedi de 10h à 18h, dimanche de 11h à 16h
site web : https://www.rockmount.com
Avis et photos : https://www.yelp.fr/biz/rockmount-ranch-wear-denver

Tournez à gauche sur le 16th St Mall. Cette rue piétonnière est l’artère centrale, la colonne vertébrale de LoDo.  Elle est parcourue sur toute sa longueur par un bus électrique gratuit, le Free MallRide, que vous utiliserez sur le trajet du retour. Elle concentre 300 boutiques et 50 restaurants sur près de 2 km piétonniers.

Sur votre droite, au rez-de-chaussée du Sugar Building, le Illegal Pete’s sert une cuisine mexicaine de qualité, en mode fast food (servi au comptoir, pas à table), dans un décor moderne et branché. L’immeuble construit au début du XXème siècle pour accueillir les bureaux de la Great Western Sugar Company, un conglomérat de producteurs de betterave sucrière, abrite aujourd’hui des appartements de luxe.

Illegal Pete’s
restaurant mexicain en mode fast food pour manger des tacos, burrito, … Bien noté
adresse : 1530 16th St, Ste 101, Denver, CO 80202
menu : http://illegalpetes.com/food/
horaires : du lundi au mercredi de 7h à minuit, jeudi et vendredi de 7h à 2h30 du matin, samedi de 9h à 2h30 du matin, dimanche de 9h à minuit
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/illegal-petes-denver  

Juste après le Sugar Building, le Sugar Cube Building est un immeuble moderne et design hébergeant des appartements de luxe avec balcon et terrasse, des bureaux modernes et des restaurants au rez-de-chaussée. Vous le verrez mieux une fois que vous aurez traversé Blake St. Il est emblématique du renouveau de LoDo, et de la cohabitation du moderne et de l’ancien dans un Colorado ancré dans la tradition mais tourné vers l’avenir.

Prenez à gauche sur Market St. A l’angle de la 16th St et de Market St, un parking marque l’emplacement du premier hôtel de la monnaie de Denver, qui commença à émettre des pièces d’or de 10 et 20$ à partir de 1860, soit deux ans à peine après la fondation de la ville, à l’époque simple campement de chercheur d’or sur la route du Pikes Peek (qu’on voit justement représenté sur la pièce ci-dessous, localisé au sud de Denver, à côté de Colorado Springs), le premier lieu de la ruée vers l’or dans le Colorado. L’établissement était privé, propriété de la banque Clark & Gruber, jusqu’à son rachat en 1863 par le gouvernement fédéral. Finalement la US Mint fut déplacée plus bas sur Colfax Avenue où elle se trouve encore aujourd’hui (nous y passerons plus tard dans le circuit). Voici une photo de la Clark & Gruber Mint qui fut plus tard détruite, et qui donne une idée du développement accéléré de Denver sous la pression de la ruée vers l’or, sachant que moins de 2 ans auparavant, Denver n’était qu’un campement de mineurs en toiles de tente.

A noter qu’à sa création, Denver n’est pas une seule ville mais plutôt deux campements de mineurs concurrents, aux noms évocateurs respectifs d’Auraria et Gold-city, qui fusionnèrent bientôt en la ville de Denver. On y cherchait de l’or dans les cours d’eau comme en Californie, avant que les meilleurs filons furent exploités dans des mines des montagnes environnantes. La ruée vers l’or au Colorado démarra 10 ans après celle de Californie.

En remontant Market St, l’alignement d’immeubles sur votre droite représente l’une des portions les mieux préservées de ces constructions en brique du dernier quart du XIXème siècle. Tous ces petites immeubles parfaitement préservés furent construits entre 1880 et 1895. Une banque, un grossiste en fruits et légumes (The Liebhardt-Lidner Building – 1624 Market Street), des grossistes en tout genre alimentant les General Stores des campements de mineurs des environs au terminus de la voie ferré (McCrary Block – 1634 Market Street), ou encore un hôtel de 90 chambres (The Columbia Hotel à l’angle de la 17th St) occupèrent les différents buildings de ce block qui tous ont survécu jusqu’à nos jours.  

Le Columbia Hotel était pour l’époque un établissement moderne sur 3 étages, avec chauffage central à la vapeur, eau chaude et eau froide au robinet et même l’électricité. Un luxe dont ne disposaient pas les clients du St Elmo Hotel, un peu plus haut sur la 17th St. Le bâtiment construit en 1896 accueillait sur deux étages une clientèle plus modeste, notamment des ouvriers de la voie ferrée. Aujourd’hui c’est un immeuble de bureaux, avec des restaurants au rez-de-chaussée.

Descendez la 17th Street avant de tourner à gauche sur Larimer St. Juste avant le 18th St, prenez l’escalier à droite, qui longe le gratte-ciel (17th Street Plaza) juste avant le 17th Street Plaza Parking Garage. Cet escalier conduit à un petit parc étonnant construit sur le toit du garage.

De l’autre côté de la 18th St, le magnifique bâtiment de brique rouge est le Denver City Railway Building. Denver adopta très tôt un système de transport public performant. Ce bâtiment abritait à la fin du XIXème siècle les machines activant les câbles d’une des deux sociétés concurrentes de Cable Car, la Denver City Cable Railway. Contrairement à une idée répandue, les Cable Cars n’étaient pas une spécificité de San Francisco (même si c’est la seule ville au monde à avoir conservé jusqu’à nos jours son infrastructure de Cable Car). On en trouvait dans de très nombreuses villes de l’Ouest Américain comme Seattle, Chicago ou Denver.

Le principe du Cable Car est d’avoir des wagons sur rail non motorisés, mais équipés d’un système de pince au centre, actionné par un Gripman, pouvant saisir un câble qui passe sous la chaussée, accessible par une fente. Le câble tourne en permanence à vitesse constante. En agrippant le câble, le Cable Car est mis en mouvement, et il suffit de relâcher le câble pour ralentir.


Finalement,  cette technologie fut vite supplantée par les tramways électriques et disparue des rues de Denver en 1900.

La Denver City Cable Railway Company qui avait installé sa machinerie dans ce bâtiment érigé en 1889 opérait plus de 30 miles de lignes de Cable Car dans toute la ville.  On peut encore voir la grande cheminée polygonale à l’arrière du bâtiment, du moteur à vapeur qui faisait tourner les câbles dans toute la ville. Aujourd’hui, le bâtiment est celui de la Old Spaghetti Factory, une chaîne de restauration qui s’installe souvent dans d’anciens bâtiments industriels historiques.

 

Depuis le parc surélevé, traversez Lawrence St via la passerelle au-dessus de la rue, qui rejoint un second parc, lui aussi perché sur le toit d’un parking (le 1125 17th St Garage). Normalement vous pouvez alors traverser la tour de la Chase Bank pour revenir sur la 17th St (mais le bâtiment est en travaux, pas sûr que cela soit encore possible ou autorisé). Alternativement, des escaliers descendent jusqu’à l’esplanade le long d’Arapahoe St jusqu’à la 17th St.

Traversez ensuite le Skyline Park, le long de l’hôtel Westin pour rejoindre la 16th St. Vous y trouverez une fontaine originale à base de blocs cubiques, et également en été, un mini golf urbain ou d’autres animations ponctuelles.

A l’angle de la 16th St et d’Arapahoe St, vous pourrez admirer la Daniels and Fisher Tower, une tour qui faisait autrefois partie d’un Department Store (grand magasin) et qui avait été construite sur le modèle du campanile de la Place St Marc à Venise. Lors de sa construction en 1910, la tour de 99m et 20 étages était le plus haut bâtiment entre le Mississippi et la Californie. Après la faillite du Daniels & Fisher department store, le magasin fut détruit dans les années 70, mais la tour fut préservée et convertie en bureaux et appartements.

La tour lors de sa construction, encore attachée au Department Store

En face de la tour, vous pouvez croiser le chariot à hot dog du renommé Biker Jim’s, un restaurant de hot dogs gourmets de Larimer St. On y trouve une grande variété de déclinaisons originales de hot dogs, à un prix néanmoins un peu élevé (à partir de 6$).

Biker Jim’s Gourmet Dogs
pour manger des gourmets hot dogs, bien notés mais pas donnés. Hot dogs à partir de 6$.
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/biker-jims-gourmet-dogs-denver-5
site web : http://www.bikerjimsdogs.com/
menu :http://www.bikerjimsdogs.com/our-menu
horaires du restaurant : du dimanche au jeudi de 11h à 22h, vendredi et samedi de 11h à 15h
Adresses : deux localisations :

  • Un restaurant au 2148 Larimer St, Denver, CO 80205
  • Un food cart à l’angle de 16th St & Arapahoe St

Dans l’angle sud du croisement, l’immeuble austère de la Denver Branch de la Federal Reserve, la banque centrale fédérale américaine abrite un musée gratuit sur le fonctionnement du système monétaire, de la réserve fédérale, ainsi qu’une rétrospective sur les billets de banque américaine depuis 1775. Vous pourrez vous prendre en photo devant 30 millions de $ en billets de 100, et repartir avec un souvenir gratuit : un sac avec environ 165$ de billets verts …. passés à la broyeuse !

The Money Museum at the Federal Reserve Bank – Denver Branch
adresse : 1020 16th Street, General Delivery Nipomo. Ca, Denver, CO 80202
horaires : Du lundi au vendredi, de 9h30 à 16h – entrée gratuite
Site : https://www.kansascityfed.org/moneymuseum/denver
Avis et photos : https://www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g33388-d2140615-Reviews-The_Money_Museum_at_the_Federal_Reserve_Bank_Denver_Branch-Denver_Colorado.html  

Tournez à droite sur le 16th St que vous remonterez donc vers le nord-ouest (en sens inverse de votre progression habituelle) jusqu’à Larimer St. Sur votre droite, le Tabor Center, un centre commercial moderne, tout en longueur, qui enjambe Lawrence St.

Prenez à gauche sur Larimer St. Sur votre gauche, si vous avez un creux et que vous voulez vous essayer à des burgers originaux, laissez-vous tenter par ceux du Illegal Burger :

Illegal Burger
Restaurant de burgers. Très bien noté, nombreux burgers différents de 7-9$. Menu enfant à 6$. Marguerita pas cher.
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/illegal-burger-denver
menu : http://eat24hrs.com/restaurants/order2/menu.php?id=81560
horaires : du dimanche au jeudi de 11h à 21h, vendredi et samedi de 11h à 10h
adresse : 1512 Larimer St, Denver, CO 80202
site web : http://www.illegalburger.com

Juste après le Illegal Burger, vous pouvez aussi vous arrêter au Rocket Fizz, une boutique de sucrerie originale où vous trouverez une très large sélection de sucrerie d’antan, de sodas aux goûts tous aussi bizarre les uns que les autres (par exemple un soda au beurre de cacahuète et à la confiture), du dentifrice aromatisé au bacon, sans oublier une très large sélection de root beers (un soda aux extraits de racines dont les américains raffolent, mais qui nous fait plus penser à un médicament qu’autre chose).

Puis traversez la 15th St pour rejoindre Larimer Square, une portion historique de Larimer St qui fut sans doute le premier coeur commercial de la ville dans la seconde moitié du XIXème siècle. Puis le secteur se détériora beaucoup dans la première moitié du XXème siècle jusqu’à devenir un quartier en déshérence jusqu’à sa restauration progressive à la fin du XXème siècle.

On y trouve désormais de nombreux petits commerces et restaurants.

A l’angle de Larimer St et la 15th St, le Granite Building (qui fut un temps un hôtel), fut érigé en 1882 sur l’emplacement exacte de la cabane en bois de William Larimer, l’un des fondateurs de la ville de Denver. Que signifiait à l’époque être le fondateur de la ville de Denver ? William Larimer débarqua sur ce site en 1858. Un campement de chercheurs d’or du nom d’Auraria était déjà établi sur la rive sud de la Cherry Creek (la rivière juste un bloc au sud de Larimer Square). Larimer s’installa sur la petite colline surplombant la rivière, et délimita avec des troncs d’arbre une parcelle d’un mile le long de la rivière. Il délimita des rues, des blocks, et commença à démarcher les nouveaux arrivant pour s’y installer. Auraria et Denver City finirent par fusionner et devint la nouvelle capitale du territoire du Colorado.

Un peu plus bas sur la gauche la Kettle Arcade, datant de 1873, débouche sur une petite place d’anciens entrepôts. Le plafond de l’arcade récemment restauré arbore une fresque mettant en scène William Larimer devant sa Log Cabin, mais aussi le chef indien Little Raven (petit corbeau). Little Raven était un chef indien Arapaho qui accueillit les chercheurs d’or sur les terres indiennes et chercha jusqu’au bout à trouver un terrain d’entente pour la cohabitation des nouveaux immigrants et des indiens Arapaho et Cheyenne. En vain, la signature de plusieurs traités et l’acceptation de déplacement dans des réserves aux territoires chaque fois un peu plus restreints ne résista pas à la pression de la poussée vers l’Ouest des colons. On trouve également un portrait de Annie Oakley, une légende de l’Ouest Américain, connue notamment pour avoir rejoint comme tireuse d’élite émérite la troupe du Wild West Show de Buffalo Bill qui popularisera la conquête de l’Ouest dans tous les Etats-Unis et jusqu’en Europe grâce à une incroyable tournée qui les mènera jusqu’à Paris.

En face de la Kettler Arcade, la boutique Cry Baby Ranch propose une vaste sélection de vêtements et accessoires Western.  

Tournez à gauche sur la 14th St que vous descendrez jusqu’à Curtis St. A l’angle de Curtis St, le Mountain States Telephone & Telegraph Company Headquarters Building, inauguré juste avant le crash de 29 et la grande dépression. Bien avant l’arrivée du téléphone au début du XXème siècle, la communication a toujours été essentielle pour la vie dans les plaines du Colorado. Les nombreuses tribus indiennes qui se côtoyaient, commerçaient ou se faisaient la guerre dans ces contrées. lls ne parlaient pas les mêmes langues, mais disposaient d’une langue des signes communes pour communiquer. La communication sur longue distance était opérée dans les tribus indiennes par des réseaux de messagers à pied puis à cheval, et parfois par signaux de fumée. Après la ruée vers l’or dans le Colorado au milieu du XIXème siècle, la demande pour des moyens de communication efficaces et rapides s’accrue. La Central Overland California & Pike’s Peak Express Company, lancée en 1859, développa initialement un service de diligences et de courrier entre le Kansas et Denver. Le long de la route de 680 miles, 27 relais de diligences furent installés, environ tous les 25 miles, avec pour mission de fournir des chevaux frais pour un service express. Une de ces stations était située à l’endroit où vous vous tenez actuellement. Bientôt, la même société lança plus au nord une route express sans diligence, sur le même principe, uniquement dédiée au transport du courrier: le Pony Express était né. En 1859, Bill Cody, qui deviendra célèbre sous le nom de Buffalo Bill, tenta sa chance dans la ruée ver l’or du Colorado et passa par Denver. Mais après deux mois de recherches infructueuses, il renonça, repartit vers le nord où il fut embauché comme cavalier sur la ligne du Pony Express. L’épopée du Pony Express dura à peine deux ans : la construction du télégraphe en 1861 rendit l’entreprise dépassée quasiment dès son lancement. Denver fut relié au réseau télégraphique en 1863, mais il fallut attendre 1870 pour que Denver soit relié au réseau ferré. En effet, le grand projet de voie ferrée transcontinentale avait choisi une route plus au nord, passant par Cheyenne, pour contourner les pics les plus hauts des montagnes rocheuses. Enfin, en 1879, la Colorado Telephone Company ouvrit le premier service de téléphonie sur Denver, avec 162 abonnés à son lancement. En une cinquantaine d’année le développement du téléphone fut considérable, mais le service était complexe et coûteux car la connexion des appels se faisait encore manuellement par des opératrices. L’invention des commutateurs automatiques allait changer la donne, mais ces équipements mécaniques étaient extrêmement volumineux et nécessitaient qu’on leur construise des bâtiments adaptés. Ainsi fleurirent dans les grandes villes les Bell System “Palaces”, ces immeubles démesurés nécessaires à l’accueil des systèmes de téléphonie automatisés dont le Mountain States Telephone & Telegraph Company Headquarters Building de Denver. A sa construction en 1929, il était le plus haut building de Denver, et de toutes les montagnes rocheuses. Il pouvait opérer 40 000 appels téléphoniques simultanément, en utilisant 240 000 connecteurs électro-mécaniques, pesant un total de 2640 tonnes. A noter que le bâtiment est toujours un central téléphonique, aujourd’hui pour AT&T.

En face du Mountain States Telephone & Telegraph Company Headquarters Building, sur votre droite, le Denver Performing Arts Complex est un immense complexe artistique installé sur 4 blocks, et accueillant 10 salles dont 3 de plus de 2000 places (et 10 000 places combinées en tout). Il accueille un orchestre symphonique, un opéra, et une troupe de théâtre à résidence avec de très nombreux spectacles, pièces, ballets ou comédies musicales tout au long de l’année. Traversez l’immense verrière jusqu’au Sculpture Park, au bord de la Cherry Creek de l’autre côté, puis revenez sur la 14th St et tournez à gauche sur Champa St.

Sur votre gauche, le Boney’s BBQ est un restaurant de barbecue américain au rez-de-chaussée d’un très joli bâtiment historique d’une ancienne loge fraternelle (la Odd Fellows Lodge) comme il en existait beaucoup autrefois (et qui subsistent encore dans les Lions Club et autre Rotary Club). Jetez aussi un coup d’oeil à la vieille publicité Pepsi-Cola sur le mur de brique à gauche du Odd Fellows Hall.

Boney’s BBQ
restaurant de bbq américain (pulled pork, beef brisket, ribs, …) bien noté. Pas donné mais comme tous les restaurants de bbq. Assiette avec deux viandes et accompagnements à partir de 14.5$. Attention si vous arrivez tard en fin de journée, il se peut que certaines viandes soient épuisées.
adresse : 1543 Champa St, Denver, CO 80202
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/boneys-bbq-denver
menu : http://www.boneysbbq.com/menu.html
horaires : lundi au mercredi de 11h à 15h, jeudi et vendredi de 11h à 20h, samedi de midi à 20h, fermé le dimanche
site web : http://www.boneysbbq.com/

Juste à droite du Boney’s BBQ, le City Pop Gourmet Popcorn & Candy propose une variété impressionnante de pop corn aromatisé (plus de 70 parfums !).

City Pop Gourmet Popcorn & Candy
boutique de bonbons et de popcorn à tous les goûts (plus de 70 parfums) !
Adresse : 1561 Champa St, Denver, CO 80202
avis et photos : https://www.yelp.fr/biz/city-pop-denver-2
horaires : du lundi au jeudi de 11h à 19h, vendredi et samedi de 11h à 20h, dimanche de midi à 17h
site web : https://www.citypopdenver.com

Puis retournez sur la 16th St. A l’angle de Champa St et de la 16th St, sur votre gauche, le Modern Market propose notamment des petits-déjeuner américains sympas et pas trop chers, dans un concept de fast-food de la ferme à l’assiette. Tout est cuisiné sur place, à partir d’ingrédients frais en direct de la ferme.

Modern Market
pour prendre un petit-déjeuner américain en mode fast food. Bien noté et pas trop cher. Eggs & potatoes à partir de 7.5$
menu : http://www.modernmarket.com/locations/16th-street
horaires : du lundi au vendredi de 7h à 20h, samedi et dimanche de 8h à 20h, petit-déjeuner disponible jusqu’à 10h30.
adresse : 900 16th Street, Denver, CO 80202
avis et photos : https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g33388-d6417756-Reviews-Modern_Market-Denver_Colorado.html

Prenez à droite sur la 16th St, puis à gauche sur Stout St. A l’angle de la 17th St, le Equitable Building était à sa construction en 1892 le plus haut de Denver. Il le restera jusqu’en 1910 où il fut surpassé par la Daniels & Fisher Tower. C’était aussi un immeuble extrêmement moderne pour l’époque.

Prenez à droite dans la 17th St. Au croisement de California St, vérifiez si le Yatai Food Cart est de sortie. Il propose plusieurs déclinaisons autour du poisson cru (des poke bowls, une spécialité hawaienne, et des sushi/maki version burrito).

Yatai Food Cart
Food cart pour manger des pokebowls (bol de riz surmonté de poisson cru et des légumes crus), des sushi version burrito 🙂 (=sushi hand rolls). Compter environ 7 à 9$.
Adresse : 17th And California, Denver, CO 80202
Site web : https://yataifoodcart.com/
menu : https://yataifoodcart.com/menu/
horaires : du mardi au vendredi de 11h à 15h
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/yatai-food-cart-denver

Tournez à droite sur California St, pour revenir sur la 16th St. Un peu avant d’atteindre la 16th St, sur votre droite une option sympathique pour un burger saignant, le Larkburger, une petite chaîne locale prometteuse :

Larkburger Denver – Downtown
Fast food de burger sympa et pas très cher, à partir de 4.5$ le burger. Les frites sont également appétissantes.
Avis et photos : https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g33388-d3691932-Reviews-Larkburger-Denver_Colorado.html
adresse : 1617 California Street, Unit B, Denver, CO 80202
horaires : tous les jours de 11h à 20h
site web : http://larkburger.com/

Également, un petit fast food brésilien proposant des bols variés :

Five On Black
adresse : 1617-A California St, Denver, CO 80202
pour goûter à la cuisine brésilienne en mode fast food, servi dans un bol (viande + féculent + accompagnement). Petit bol à environ 7$ et grand bol 9$. Bien noté
menu : http://www.fiveonblack.com/#menu-section
horaires : du lundi au samedi de 11h à 21h
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/five-on-black-denver

A l’angle de la 16th St et de California St, le Denver Dry Goods Company Building qui vous fait face sur la droite est un magnifique exemple de Department Store (grand magasin) comme il en fleurissait dans la première moitié du XXème siècle dans toutes les grandes villes américaines. De nombreuses chaînes nationales et régionales firent ensuite faillite dans la seconde moitié du XXème siècle quand le commerce de détail quitta les centres villes pour la périphérie des villes.

Tournez à gauche dans la 16th St. Sur votre gauche, un Red Robin’s Burger Works, la déclinaison fast food (service au comptoir) d’une chaîne des burgers plutôt bonne.

Red Robin’s Burger Works
adresse : 1600 California St, Ste 3, Denver, CO 80202
chaîne de fast food (version fast food de la chaîne de restauration red robin) de burgers.
menu : http://www.rrburgerworks.com/menu
horaires : du lundi au jeudi de 7h à 21h, vendredi de 7h à 22h, samedi de 11h à 22h, dimanche de 11h à 21h
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/red-robins-burger-works-denver-5

Continuez sur la 16th St et traversez Welton St. Sur votre droite, le Lucky Strike Lane, un bowling branché avec DJ et restaurant. En face, sur votre gauche, le très massif Denver Masonic Temple, dont la façade en Manitou Sandstones, des pierres rouges sombres des montagnes rocheuses tranche avec la brique prédominante à LoDo.

Dépassez le bowling et tournez à droite dans le Denver Pavilions, un centre commercial à ciel ouvert qui s’étend de part et d’autre de Glenarm Place. Vous y trouverez notamment une boutique IT’Sugar, qui propose une sélection impressionnante de sucrerie en tout genre, ainsi qu’une boutique de souvenir originale, I Heart Denver où vous trouverez des petits souvenirs plutôt sympas ainsi que des produits d’artisans ou artistes locaux.

IT’SUGAR Denver Pavilions
la boutique It’s Sugar offre une impressionnante collection de sucreries en tout genre, depuis les plus obscures Candies traditionnels des années 50 ou 60’s, jusqu’au oursons (gummy bears) en version géante de 2.5 kg.
site web : http://itsugar.com/
adresse : 500 16th Street Mall #184-A, Denver, CO 80202
horaires : du dimanche au jeudi de 10h à 22h, vendredi et samedi de 10h à 23h

 

I Heart Denver Store
boutique d’articles souvenirs de Denver et du Colorado sympas, et d’artistes locaux
adresse : Denver Pavilions off the 16th Street Mall on Level 2
horaires : du lundi au samedi de 10h à 19h, dimanche de 11h à 18h
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/i-heart-denver-store-denver
site web : http://www.iheartdenverstore.com/

S’il fait chaud, le 5280 Ice Cream propose des parfums originaux à des prix à peu près raisonnables.

5280 Ice Cream
adresse : 500 16th St, Denver, CO 80202
pour une petite pause glacée et goûter des parfums originaux tels que le « campfire marshmallow », « birthday cake », « toasted coconut », … Boule à partir de 2$ (ce sont les mini mais comme tout est grand aux Etats-Unis, cela devrait correspondre à une boule de taille correcte pour nous 😉 ).
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/5280-ice-cream-denver
horaires : du dimanche au jeudi de 11h à 22h, vendredi et samedi de 11h à 23h

Reprenez la 16th St et tournez à gauche sur Tremont Place. Sur votre droite le Potbelly Sandwich Shop est une petite chaîne de snack healthy, qui propose aussi des ice cream sandwichs servis généreusement et à des prix très raisonnables.

Potbelly Sandwich Shop
chaîne de fast food pour manger notamment des sandwichs, soupes, mais surtout des ice cream sandwichs (une boule de glace vanille entre deux gros cookies) 🙂
adresse : 303 16th St, Denver, CO 80202
menu : https://www.potbelly.com/menu/Desserts
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/potbelly-sandwich-shop-denver-2
horaires : du lundi au jeudi de 7h à 19h30, vendredi de 7h à 18h, samedi de 11h à 18h, fermé le dimanche

Remontez jusqu’à la 17th St. En face à droite, le Brown Palace Hotel est un palace historique construit en 1892 pour la somme astronomique pour l’époque de 1.6 millions de dollars, et reste toujours en activité aujourd’hui. Prenez à droite sur la 17th St et entrez dans l’hôtel pour traverser son splendide atrium qui sert de lobby à l’hôtel. C’est dans cet hôtel que descendent généralement les présidents américains s’ils passent la nuit à Denver. Ressortez par l’ouest sur Tremont Place et continuez à remonter la rue jusqu’à l’intersection avec Broadway.

En face de vous, la Trinity United Methodist Church, datant de 1897, est un exemple typique de style néo-gothique. Entièrement construite en pierre de taille, des rhyolites volcaniques de Castle Rock dans le Colorado, elle abrite un immense orgue.

Tournez à droite sur North Broadway, que vous descendrez en direction du Civic Center Park et du State Capitol. Sur votre gauche, en face du Brown Palace Hotel, une diligence dans le hall d’une agence Wells Fargo rappelle que cette grande banque américaine était autrefois une société de messagerie et de diligence, créée par deux entrepreneurs ambitieux pour répondre aux besoins créés par la ruée vers l’or en Californie. Ces deux entrepreneurs n’en étaient pas à leur premier coup d’essai, ayant déjà créé avec succès une première société de transport express qui deviendra également une grande institution financière sur la côte Est, l’American Express.

Au croisement de la 16th St, l’échoppe du Oasis Mexican Grill est souvent stationnée et propose des classiques de la street food mexicaine à des prix très raisonnables.

Oasis Mexican Grill
food stand mexicain pour manger des burritos à toute heure (breakfast burrito, lunch burrito, …) 😉 , pas cher et très bien noté. Attention, ne pas s’attendre cependant à de la haute gastronomie, ni à un gourmet burrito. Burrito à partir de 3.5$-4$
adresse : 113 16th St, Denver, CO 80202
avis et photos : https://www.yelp.com/biz/oasis-mexican-grill-denver

Juste avant d’arriver sur le Civic Center Park, une fontaine sur votre droite, la Pioneer Monument Fountain, marque l’emplacement de la fin du Smoky Hill Trail, emprunté par les pionniers et chercheurs d’or pour rejoindre en 1858-1859 le campement sur la Cherry Creek qui allait devenir Denver. On remarquera notamment la figure atypique d’une pionnière armée d’un fusil avec son enfant dans les bras.

Entrez dans le Civic Center Park, qui est dans le prolongement du Colorado State Capitol sur votre gauche. Ce parc et le quartier environnant qui mélange des immeubles administratifs et de nombreux musées et autres bâtiments publics comme la bibliothèque municipale, la Denver Public Library, est assez emblématique du City Beautiful Movement de la fin du XIXème et du début du XXème siècle où des municipalités se lancèrent dans d’ambitieux projets de planification urbaine, pour améliorer l’habitat tout en rendant la ville plus accueillante (dans un esprit assez similaire aux travaux d’Haussmann à Paris dans la seconde moitié du XIXème siècle).

En été (de mai à octobre en général), le Civic Center EATS est organisé tous les mardi, mercredi et jeudi de 11h à 14h, et rassemble 25 food trucks et autres stands de street food parmi une sélection tournante d’environ 80 vendeurs.

Prenez la direction du Colorado State Capitol. Construit entre 1886 et 1908, c’est une réplique assez fidèle du US Capitol de Washington DC. A la différence du Capitol fédéral de Washington DC qui n’accueille que la chambre des représentants et le sénat, les State Capitols dans chaque Etat concentrent toutes les branches du pouvoir local, à savoir également le bureau du gouverneur et généralement la cour suprême de l’Etat. Le dôme du bâtiment est haut de 82 mètres, et couvert de 6kg de feuille d’or 24 carats. L’intérieur du bâtiment est décoré de plaques de Colorado Rose Onyx, un marbre rose très rare découvert dans une carrière du Colorado à l’époque de la construction du bâtiment: le State Capitol engloutit l’intégralité de la production de la carrière, et comme aucun autre gisement d’onyx rose ne fut plus jamais découvert dans le monde, la totalité des réserves mondiales connues de ce marbre précieux sont entre les murs du Colorado State Capitol !

Les marches ouest du bâtiment, tournées vers le parc et au-delà vers les montagnes rocheuses, sont aussi le point d’où est mesurée l’altitude officielle de Denver, surnommée la Mile-High-City car son altitude approximative est 1 mile au-dessus du niveau de la mer (1609 m). La quinzième marche de l’escalier fut ainsi gravée des mots “One Mile Above Sea Level” car c’était à cet endroit qu’on avait mesuré cette altitude précise. Mais en 1969, des étudiants de l’Université du Colorado procédèrent à de nouvelles mesures et constatèrent que la 18ème marche méritait mieux cette appellation : une nouvelle marque fut donc apposée. Enfin, en 2003, à l’ère du digital et du satellite, les techniques les plus modernes furent appliquées pour déterminer qu’en réalité c’est bien la 13ème marche de l’édifice qui se trouve à un mile au-dessus du niveau de la mer. Vous pouvez chercher les marques sur les 3 marches.

Puis entrez dans le State Capitol. L’intérieur est magnifique. Vous pouvez le visiter librement ou suivre une visite guidée. En fonction du jour et de l’heure certaines parties peuvent ne pas être accessibles (notamment si des sessions sont en cours). Si vous pouvez monter jusqu’au dôme, n’hésitez pas : il y a un observatoire extérieure, et la vue sur la ville et au-delà la Front Range des Montagnes Rocheuses est splendide.

Colorado State Capitol
adresse : 200 East Colfax Avenue, Denver, CO 80203
horaires d’ouverture : en semaine de 7h30 à 17h. Fermé le week end.
L’entrée se fait généralement par le nord du bâtiment.
Visite libre. Des tours gratuits thématiques sont également disponibles de 10h à 15h.

Puis retraversez le Civic Center Park, ou prenez la 14th Avenue vers l’Ouest le long du parc, jusqu’au Golden Triangle Museum District de Denver, le quartier des musées. Démarrez par la Denver Central Library. Cette bibliothèque municipale moderne (et entièrement gratuite) bâtie dans les années 50 et complétée dans les années 90, est un paradis des amoureux des livres. N’hésitez pas à y rentrer faire un tour et découvrir son architecture et ses collections. Montez notamment au 5ème étage qui abrite un salle de lecture à l’étonnante charpente, ainsi que la plus grande collection au monde d’ouvrage et d’archive sur l’histoire de la conquête de l’Ouest. La vue sur la ville et le Civic Center Park vaut également le détour.

A un bloc derrière la bibliothèque, sur North Broadway, vous pouvez également trouver le History Colorado Center. Ce tout nouveau musée d’histoire a ouvert ses portes en 2012. On y trouve des expositions permanentes et temporaires, sur l’histoire de la ville de Denver, du Colorado et plus largement sur la conquête de l’Ouest dans les montagnes rocheuses. Le bâtiment est moderne et fonctionnel, et comme la plupart des musées d’histoire aux Etats-Unis, les expositions sont très biens faites et captivantes, y compris pour les plus jeunes.

History Colorado Center
adresse : 1200 N Broadway, Denver, CO 80203
horaires d’ouverture : tous les jours de 10h à 17h.
Prix : 12$ par adulte / 10$ pour les 65 ans et plus / 10$ pour les enfants et étudiants jusqu’à 22 ans / 8$ pour les enfants de 6 à 12 ans
Site : https://www.historycolorado.org/venue/history-colorado-center

Passez ensuite sur la 13th Avenue, entre le Denver Art Museum et son extension récente, le Frederic C. Hamilton Building à l’architecture ultra-moderne (inspirée par les montagnes rocheuses et notamment les cristaux de roches qu’on trouve abondamment dans les rocheuses). Le musée est immense et les collections vont du classique au contemporain, de l’art africain à l’art précolombien ou asiatique, et couvrent bien évidemment une large collection de Western Art.

Denver Art Museum  
adresse : 100 W 14th Ave Pkwy, Denver, CO 80204
horaires d’ouverture : tous les jours de 10h à 17h et jusqu’à 20h le vendredi.
Prix : 13$ pour les adultes, gratuit pour les moins de 18 ans (pour les expositions permanentes) – gratuit le premier samedi de chaque mois.
Site : https://denverartmuseum.org/

Retournez sur la 14th St puis tournez à droite sur Cherockee St. Le bâtiment sur votre gauche est la United States Mint, l’hôtel des monnaies qui frappe les pièces de 1 cent à 25 cents. Il n’y en a que 4 dans tous les Etats-Unis, et seules deux peuvent être visitées, ici à Denver, et à Philadelphie. Si vous en avez l’occasion, c’est gratuit, pas trop long (environ 45 minutes de visite) et très impressionnant.

United States Mint  
adresse : 320 W Colfax Ave, Denver, CO 80204
horaires d’ouverture : visites guidées du lundi au jeudi, à 8h, 9h30, 11h, 12h30, 14h et 15h30.
Prix : Gratuit
Durée : 45 minutes
Pour participer à une visite guidée, il est nécessaire de récupérer des billets gratuits le jour même, au guichet Tour Information à l’entrée de la boutique souvenirs sur Cherockee St, à partir de 7h du matin (vous pouvez y passer en voiture en arrivant le matin par exemple, avant d’aller vous garer à Union Station). 5 tickets maximum par personne, jusqu’à épuisement des stocks.
Attention : la visite n’est ouverte qu’aux enfants à partir de 7 ans. Les adultes doivent avoir une pièce d’identité. Aucun sac ou pochette. Aucune photo autorisée. Téléphones éteints à l’entrée du bâtiment. Il n’y a aucune consigne sur place.
Site : https://www.usmint.gov/about/mint-tours-facilities/denver/visiting-the-denver-mint

Puis tournez à gauche sur Colfax Avenue, et à droite sur Tremont Place. Vous passerez alors devant le Denver Firefighters Museum, le sympathique musée des pompiers de la ville.

Denver Firefighters Museum  
adresse : 1326 Tremont Place, Denver, CO 80204
horaires d’ouverture : Du lundi au samedi de 10h à 16h.
Prix : Adultes $7.00 – Enfant (2-12 ans) : $5.00
Avis et photos : https://www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g33388-d128690-Reviews-Denver_Firefighters_Museum-Denver_Colorado.html
Site : http://www.denverfirefightersmuseum.org/    

Puis remontez Tremont Place jusqu’à la 16th St. Puis retournez jusqu’au quartier de Union Station en prenant l’un des bus électriques gratuits qui parcourt le 16th Street Mall (Free MallRide). Une fois tout au bout de la 16th Street, vous pouvez emprunter le magnifique  Millennium Bridge pour passer au-dessus des voies ferrées (pont suspendu), et rejoindre le parc en bord de rivière.

De là, deux options. Soit vous allez tout droit et empruntez le Highland Bridge pour traverser la Platte River et rejoindre Platte St, soit vous empruntez le River Trail sur votre droite à travers le parc, jusqu’au 19th Street Bridge. Sur votre droite avant le pont, un immense Skate Park où vous pourrez sans doute admirer les exploits aériens des skaters de Denver. Traversez le pont et prenez à gauche sur Platte St. Cette rue est un peu la silicon valley du Colorado, et concentre les bureaux de nombreuses Startup.

Un peu plus bas sur votre droite, la Denver Beer Company propose une terrace (beer garden) et un bar intérieur à côté duquel vous pouvez admirer les installations de production de cette micro-brasserie. Vous pourrez y goûter des bières aromatisées étonnantes (essayez un Beer Flight, un échantillon de 5 ou 6 bières différentes pour 6 ou 7$), mais aussi savourez une glace ou un hot pretzel tout droit sorti du four.

Denver Beer Co
brasserie, différentes bières à 5-6$ le verre.
avis et photos : https://www.yelp.fr/biz/denver-beer-co-denver-3
adresse : 1695 Platte St, Denver, CO 80202
horaires : du lundi au vendredi de 11h à 23h, samedi de 11h à minuit, dimanche de 11h à 21h

Si ça discute technologie à la terrasse, ne soyez pas étonnés : les immeubles en face sont des pépinières à Startup.

Continuez sur Platte St jusqu’au magasin REI : ce temple du sport de plein air est hébergé dans une immense ancienne station de tramway et dispose de son propre mur d’escalade au centre du magasin. Vous avez beau être dans le quartier des startups, n’oublions pas qu’on est à quelques miles des montagnes rocheuse !

REI  
adresse : 1416 Platte St, Denver, CO 80202
Site : https://www.rei.com/stores/denver.html
Avis et photos : http://www.yelp.com/biz/rei-denver-2
horaires : du lundi au samedi de 9h à 21h, dimanche de 9h à 19h

Ressortez du magasin juste devant la confluence de la Platte River et de la Cherry Creek. C’est ici qu’on trouve de l’or pour la première fois dans le Colorado, et que fut établi le premier campement de chercheurs d’or qui devint la ville de Denver.

Remontez jusqu’au pont de la 15th St. Descendez la 15th St jusqu’à Wynkoop St que vous prendrez à gauche pour rejoindre Union Station.

Juste avant, mettez-vous dans l’axe de la 15th St, avec sur votre gauche le M. J. O’Fallon Plumbing Supply Company Building, et sur votre droite le Spratlen & Anderson Building. Ici même et jusque dans les années 1980-1990, un viaduc surélevé empruntait l’axe de la 15th St, comme d’ailleurs ceux de la 14th et 16th, plongeant toute une partie de LoDo dans l’obscurité comme en atteste cette photo datant de 1986 et dans laquelle on reconnaît très bien les deux bâtiments de part et d’autre du viaduc :


L’intérêt de ces viaducs était d’enjamber les voix ferrées qui autrefois continuaient au-delà de Union Station et coupaient les 14th, 15th et 16th St. Après de nombreux accidents, on commença à bâtir ces viaducs pour permettre au trafic de passer au-dessus des voix ferrées, au début du XXème siècle (rappelez-vous qu’à l’époque il pouvait passer une centaine de trains par jour).

On le voit bien sur cette illustration datant de 1908, et sur laquelle on voit déjà les viaducs de la 14th et 16th St. Celui de la 15th St n’était pas encore construit. La flèche rouge indique l’intersection où vous vous trouvez actuellement.

Remontez Wynkoop St jusqu’à l’angle de la 16th St où vous trouverez le Tattered Cover Book Store. Cette librairie indépendante est un véritable paradis du livre, occupant tout le rez-de-chaussér d’un entrepôt historique (celui de la C S Morey Merc. Co) à deux pas de la gare de Union Station.  

Sur la 16th St, observez bien la façade de l’immeuble du Tattered Cover Book Store et celle de l’entrepôt qui lui fait face (le Barteldes Building) : vous y découvrirez deux portes à plusieurs mètres au-dessus de la chaussée, de part et d’autre de la rue, et qui semblent déboucher dans le vide. Elles permettaient autrefois de rejoindre directement le viaduc qui passait sur la 16th St.

On le voit très bien sur cet agrandissement de la carte illustrée de 1908 où les deux entrepôts sont bien présents, le nom Barteldes Seed Warehouse étant clairement lisible sur le Barteldes Building, et le nom C S Morey Merc. Co. sur l’immeuble du Tattered Cover Book Store,  avec le viaduc de la 16th passant juste entre les deux, et Union Station dans le bas de l’illustration :

Ou encore sur cette photo de 1916, prise depuis la 16th, depuis le toit du Sugar Building visible sur le carte ci-dessus. On y devine la passerelle et la porte qui rejoint le Barteldes Building depuis le viaduc :

Rejoignez Union Station, et vous avez terminé cette visite de Downtown Denver – LoDo.

Vous avez apprécié ce début de circuit ? Découvrez l’intégralité de ce circuit dans un package complet comprenant la carte détaillée avec tous les points d’intérêt, le tracé de l’itinéraires sur la carte, le texte intégral et illustré de description du circuit aux formats PDF, Kindle et ePub, imprimable ou chargeable dans vos téléphones portables. 

 

Offre spéciale Printemps – Durée limitée

(Paiement par carte bancaire ou Paypal – téléchargement immédiat après règlement)

Un circuits de Downtown Denver et une carte adaptée à la consultation sur place

Notre expérience du voyage nous a conduit à trouver la formule optimale d’exploration des villes : une grande préparation en amont pour identifier tous les points d’intérêts, l’élaboration du meilleur circuit pour les explorer, et un outil efficace sur place pour suivre le tracé de ces circuits et identifier tous les points d’intérêt. Cet outil, ce sont les cartes interactives avec géolocalisation de votre position, sur un téléphone portable. C’est beaucoup plus efficace qu’un plan papier, et vous passez en outre beaucoup plus inaperçu dans la ville à consulter votre mobile qu’avec un plan à la main.

Un circuit de Downtown Denver consultable sur vos téléphones, tablettes ou liseuses

Aussi, nous nous proposons de vous faciliter votre visite de Downtown Denver en accédant à notre circuit au format PDF, Kindle (.mobi) et Epub (liseuses électroniques génériques), mais aussi à la carte interactive correspondante avec le tracé du circuit et les différents points d’intérêt.

Vous recevrez donc :

  • notre circuit au format PDF (pour le charger dans vos téléphones portables ou tablettes et/ou l’imprimer) soit 24 pages de descriptions détaillées
  • notre circuit au format Kindle (pour les charger dans votre liseuse Amazon Kindle)
  • notre circuit au format ePub (pour les charger dans votre liseuse électronique générique ou dans votre téléphone portable)

Une carte interactive avec le tracé du circuits de Downtown Denver et les points d’intérêt

Vous aurez également accès à une carte Google Maps détaillées de ce circuit, dans laquelle vous retrouverez le tracé précis du circuit, et tous les points d’intérêt cités dans le circuit (monuments, restaurants, magasins, lieux insolites etc.).

Vous recevrez également une documentation pour installer l’application gratuite Maps.me sur votre téléphone portable ou tablette, charger la carte de Denver et le tracés du circuit et ses points d’intérêt dans Maps.me, ainsi que le fichier au format KMZ regroupant les points d’intérêts et le tracé du circuit nécessaires pour charger le circuit dans Maps.me

Une application gratuite pour suivre le tracé du circuit Downtown Denver sur vos téléphones portables et tablettes

Vous pourrez consulter en ligne la carte de Downtown Denver depuis votre ordinateur pour préparer votre séjour, mais vous pourrez également la charger dans vos téléphones portables via l’application gratuite Maps.me pour une utilisation une fois sur place à Los Angeles : vous disposerez alors d’une carte détaillée de Denver, du tracé des circuits et de l’emplacement des routes, des points d’intérêts, sur votre téléphone portable (ou tablette), en mode hors ligne (sans avoir besoin de vous connecter à internet par wifi ou réseau mobile, sans aucun surcoût). Vous pourrez même utiliser gratuitement la fonction GPS de votre téléphone pour visualiser votre emplacement exact sur la carte à tout moment, et suivre facilement le tracé des circuits.

Nous vous conseillons d’ailleurs de suivre les itinéraires à deux, avec chacun un téléphone portable : l’un suit le tracé sur la carte et vous dirige dans les rues de Denver, l’autre suit les itinéraires sur les documents PDF ou ePub/Kindle, et lit les différentes informations sur les lieux rencontrés.

Pour 4.90€ seulement (Offre Spéciale Printemps – au lieu de 14.90€ – durée limitée), nous vous simplifions la vie et vous permettons de suivre nos circuits dans les rues de Downtown Denver avec tout le confort de cartes et plans interactifs, ainsi que tout le contenu du circuit dans le creux de votre main !

Offre spéciale Printemps – Durée limitée

(Paiement par carte bancaire ou Paypal – téléchargement immédiat après règlement)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *