Réouverture des frontières américaines : voyager aux Etats-Unis en 2022

Réouverture des frontières américaines et levée du Travel Ban pour les Européens à partir du 8 novembre

 

Mise à jour du 26 octobre 2021 : article mis à jour sur les conditions de vaccination en l’état actuel des connaissances.

Mise à jour du 15 octobre 2021 : l’administration américaine vient d’annoncer sur Twitter que le Travel Ban serait effectivement levé pour les voyageurs vaccinés le 8 novembre. Plus d’information sur les conditions de vaccinations (vaccins, nombre de doses, cas des enfants de moins de 12 ans etc..) sont attendues très prochainement.

Mise à jour du 12 octobre 2021 : le mois de novembre se rapproche, et l’administration américaine n’a toujours pas annoncé la date exacte de réouverture des frontières pour les voyageurs européens, ni les modalités précises (vaccins acceptés, enfants etc…). Si officiellement, une réouverture pour début novembre reste l’objectif visé, plusieurs médias américains ou anglais commencent à faire état d’informations indiquant un possible retard quand à la faisabilité d’une réouverture début novembre. L’impréparation de l’administration américaine au moment où leur annonce a été faite semble en cause : tout n’est pas encore prêt pour la mise en œuvre effective des mesures annoncées. Si vous envisagez un voyage dès novembre, soyez donc très précautionneux sur le choix de vos dates et soyez en capacité d’annuler ou repousser votre voyage en cas d’annonce de délais supplémentaires.

Lundi 19 septembre, dans une conférence de presse, l’administration Biden a annoncé la levée du Travel Ban pour début novembre 2021. Les visiteurs en provenance de l’espace Schengen seront donc à nouveau autorisés à entrer aux Etats-Unis, en respectant néanmoins de nouvelles conditions, à savoir, être vaccinés (schéma vaccinal complet), et subir un test Covid négatif dans les 72h précédant le départ. Un système de contact tracing sera également mis en place par les autorités américaines (probablement remplir un formulaire permettant le contact du visiteur au cours de son séjour).

Quelle est la date d’entrée en vigueur de la réouverture des frontières ?

La réouverture des frontières pendra effet le 8 novembre 2021.

Les enfants sont-ils concernés par l’obligation vaccinale ?

Non, les mineurs (moins de 18 ans) ne sont pas concernés par l’obligation vaccinale. Ils peuvent entrer aux Etats-Unis sans être vaccinés. S’ils rentrent aux Etats-Unis seuls, ils doivent présenter un test PCR ou antigénique de moins de 24h. S’ils rentrent aux Etats-Unis accompagné d’un adulte vacciné, ils doivent présenter un test PCR ou antigénique de moins de 72h (comme l’adulte vacciné).

Quels vaccins seront autorisés ?

Tous les vaccins autorisés par la FDA (administration américaine du médicament) sont autorisés (donc Pfizer, Moderna et Jansen), mais également les vaccins reconnus par l’OMS, ce qui inclut le vaccin Astrazeneca. Il faut par contre avoir reçu l’ensemble des doses requises pour chaque vaccin, soit deux doses pour Pfizer, Moderna ou Astrazeneca, et une dose pour Jansen. Pour les vaccins deux doses, la vaccination avec des vaccins différents pour chaque dose est également reconnue. Il est impératif d’avoir reçu sa dernière dose deux semaines avant le départ minimum. Concernant les européens qui n’ont reçu qu’une seule dose de Pfizer ou Moderna, car ils avaient déjà eu le Covid, il semble que ce cas de figure ne soit pas reconnu par l’administration américaine : il sera donc impératif d’avoir une deuxième dose pour se rendre aux Etats-Unis.

Faut-il être testé avant de prendre l’avion ?

Oui : il faut produire une test négatif de moins de 72h, avant d’embarquer (PCR ou antigénique).

Retrouvez toutes les modalités détaillées sur le site du CDC : https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/travelers/international-travel/travel-assessment/foreign-vaccine.html

Voyager aux Etats-Unis en 2022 : à quoi s’attendre ?

 

Si l’annonce de la réouverture des frontières est évidemment une excellente nouvelle, on peut se demander à quoi s’attendre pour cette nouvelle saison touristique.

Que ce soit en termes de prix, qu’en termes de disponibilité (notamment des hôtels ou voiture de location), plus que jamais, il nous semble en effet nécessaire de planifier au plus tôt pour se donner la possibilité de voyager loin. Il faut bien comprendre que l’offre s’est réduite (le nombre de lignes et de vols a été réduit par les compagnies aériennes faute de passagers, les loueurs de voiture ont réduit considérablement leurs flottes, des hôtels ont fermés définitivement etc.), mais que la demande interne (les Américains voyageant aux Etats-Unis) a explosé face à la double pression du besoin de s’oxygéner après des mois de contraintes et de confinement, mais également la capacité réduite des Américains à voyager hors de leurs frontières. Juin-Juillet 2020 ont ainsi été deux mois d’affluences records dans les parcs de l’Ouest Américain, alors même que les touristes étrangers étaient notoirement absents. Avec la réouverture des frontières, la demande sur les voyages aux USA va mécaniquement augmenter et seuls ceux qui auront planifié à l’avance pourront sans doute tirer leur épingle du jeu. Nous conseillons donc de se préparer tôt, et si possible de partir le plus tard possible dans la saison estivale (août plutôt que juillet par exemple), afin de voyager après la vague des touristes américains (qui est à son maximum de la mi-juin à la mi-juillet).

Ensuite, nous devons tenir compte de nombreux aspects pour organiser ces voyages : les billets d’avion, la voiture, le logement et les activités. Avant le Covid, nous faisions partie de ceux qui optimisaient le budget en acceptant de réserver sans possibilité d’annulation pour bénéficier des meilleurs prix. Depuis, devant l’imprévisibilité des conditions de voyage, nous conseillons désormais le confort psychologique et la sécurité financière en choisissant autant que possible des éléments annulables gratuitement. Ceci implique par contre souvent une augmentation du budget (que ce soient pour les billets d’avion, la location de voiture mais aussi et surtout le logement).

Si cette condition est plutôt facile à gérer pour le logement ou la location de voiture (il suffit de sélectionner uniquement des offres avec annulation gratuite, qui existaient déjà avant le covid et qui couvrent la très grande majorité des établissements), c’est beaucoup plus compliqué pour l’achat des billets d’avion. En effet, très peu de compagnies proposent le remboursement gratuit de vos billets d’avion si vous souhaitez annuler votre voyage (notamment si vous ne pouvez pas voyager aux Etats-Unis du fait du Travel Ban). Pour la plupart des compagnies et des billets, si vous ne pouvez pas partir pour cause de fermeture des frontières, vous n’avez droit à aucune indemnisation ou remboursement pour vos billets d’avion non utilisés, dès lors que le vol est maintenu, ce qui est actuellement généralement le cas. En 2021, Air France s’est particulièrement distingué en menant une politique de remboursement très offensive, en proposant l’annulation et le remboursement gratuit de tous les billets d’avion, quelles que soient les conditions et la classe de réservation. La compagnie vient, début septembre, d’étendre cette politique de remboursement (en fait, concrètement vous devez demander un avoir, puis une fois l’avoir obtenu, vous demandez son remboursement) pour tous les voyages jusqu’au 31 mars 2022. Les autres compagnies ne proposent pas de telles conditions. Par contre pour l’été 2022, avec la réouverture des frontières désormais actée, il est peu probable que ce type de conditions souples soient prolongées.

Concernant la location de voiture, l’expérience de l’été 2021 a confirmé la flambée des prix et la nécessité de réserver au plus tôt sa location, quitte à maintenir une veille tout au long des mois suivants, dans l’attente d’une éventuelle meilleure offre. A noter que les catégories de véhicule à partir du modèle SUV ont considérablement augmenté en prix, voire dans beaucoup de cas, disparus en termes de disponibilité. Mais actuellement, on trouve néanmoins des véhicules à des prix corrects voire parfois bons, en réservation annulable sans frais et non prépayée pour l’été prochain, ce qui est une bonne nouvelle. Pas sûr que les prix resteront aussi bas très longtemps maintenant que les frontières vont rouvrir.

N’hésitez pas consulter notre article « Voyager aux Etats-Unis en 2022 : où partir et à quel prix ? » qui détaille les options que nous conseillons pour vos projets de voyage dans l’année à venir.

Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *