Voyager aux Etats-Unis en 2022 : où partir et à quel prix ?

Avec l’ouverture des frontières prévue pour début novembre, il est temps de commencer à planifier vos voyages aux Etats-Unis pour 2022.

Où et quand partir ? A quel prix ? Toutes nos réponses dans cet état des lieux du tourisme aux USA post-covid.

 

Où partir en décembre 2021 ? Noël ou Nouvel An aux USA

Passer Noël ou le Nouvel An à New York !

Si vous n’en pouvez plus d’attendre, votre première option est de prévoir une escapade américaine dès cette fin d’année 2021, autour de Noël ou du Nouvel An. La destination la plus courante pour une semaine américaine à cette période est souvent New York, une ville qu’on peut visiter toute l’année, même s’il faut prévoir la possibilité d’un hiver rigoureux et donc potentiellement de températures basses voire très basses selon les années. Le cinéma américain nous a suffisamment abreuvé d’images de New York sous la neige à Noël (du classique Miracle sur la 34ème rue à Maman j’ai encore raté l’avion, sans compter des centaines de téléfilms de Noël ayant pour cadre la grande pomme) pour ne pas désirer goûter un jour de l’esprit de Noël dans cette ville de lumière. Patinoire à Central Park ou au Rockefeller Center, sapin de Noël géant au pied du Top of the Rock, show de music hall classique au Radio City Hall (Radio City Christmas Spectacular par la troupe mythique des Rockettes), marché de Noël au Bryant Park ou à Grand Central, vitrines de Noël sur la Cinquième avenue, maisons illuminées de Brooklyn … cette année, New York semble bien décidée à tirer un trait sur la parenthèse du Covid et retrouver l’esprit de Noël. Profitez en pour suivre nos circuits découverte des plus beau quartiers de New York.

En outre, les dernières semaines de décembre sont un point culminant pour le sport spectacle américain, avec 3 championnats professionnels majeurs : le football américain (NFL, deux équipes à New York), le basket (NBA, deux équipes à New York) et le très spectaculaire Hockey sur glace (NHL, 3 équipes à New York). Nous vous avons compilé les principales rencontres sportives de ces 3 championnats sur les 2 semaines de vacances scolaires de Noël françaises dans ce petit calendrier, en précisant à chaque fois le prix plancher des billets disponibles sur les plateformes de revente à la date d’écriture de l’article. A noter en matière de sport, le 29 décembre, un tournoi universitaire de football américain, le Pinstripe Bowl, se tiendra également à New York, dans le mythique stade de baseball des Yankees.

New York est traditionnellement une destination majeure pour Noël et le Nouvel An : les prix sont généralement élevés, notamment pour le logement. Cette année, on trouve des offres beaucoup plus abordables, notamment sur noël, avec une nette tendance à l’augmentation sur la période du nouvel an. Actuellement, on trouve par exemple du 21 au 28 décembre, des vols Paris-New York 1 escale à 516€ par Air France (annulable sans frais et sans condition), ou à 411€ sur British Airways, toujours avec une escale. Aux mêmes dates, on trouve de bons hôtels, bien placés à partir de 145-150€ la nuit pour 4 (exemple Hilton Garden Inn Tribeca ou The New Yorker), ce qui n’est vraiment pas très cher pour New York. 

Autres options pour les vacances de Noël : 

Si vous êtes à la recherche d’une météo plus clémente, la Floride reste une destination d’hiver recherchée qui a beaucoup à offrir, mais il faudra jouer des coudes avec les Américains qui se ruent sur la pointe sud de la Floride pour profiter des températures douces et des plages où il est encore possible de se baigner. C’est pour le coup le pic de la saison haute pour le sud de la Floride, entre Noël et le jour de l’an. Il faut s’attendre à des prix assez élevés et des disponibilités limitées. Par exemple, du 20 au 30 décembre, on trouve des Paris-Miami à partir de 630€ (vol Air France avec une escale). 

Autre option ensoleillée mais cette fois en saison basse en hiver, la côte californienne fonctionne vraiment en toute saison, et est particulièrement agréable en hiver. On trouve par exemple pour un aller San Francisco, retour Los Angeles, depuis Paris, des vols à 736€ par Air France (aller 1 escale, retour direct), ou 635€ par British Airways (1 escale à l’aller et au retour), pour des séjours d’une dizaine de jours. On peut faire encore moins cher en prenant un aller-retour San Francisco, à partir de 550€ par Air France (1 escale). Les prix des hôtels qu’on trouve actuellement à cette période sont très peu chers sur San Francisco (à partir de 100-130€ pour une chambre 4 personnes, très bien placé), compétitifs sur la côte (à partir de 115-150€ selon les étapes), très intéressants autour de Palm Springs / Joshua Tree (80-100€) et un peu plus chers sur Los Angeles (à partir de 110€ vers l’aéroport, 140-200€ si on veut être mieux placé vers les plages ou Hollywood).

Où partir en février-mars 2022 ? Passer les vacances d’hiver aux USA

Partir en Californie pendant les vacances d’hiver

Si vous êtes en recherche de dépaysement et de soleil pour surmonter les mornes mois d’hiver, les Etats-Unis peuvent constituer une excellente destination ensoleillée en février ou mars. C’est notamment le cas sur la côte californienne, qui connaît des températures douces toute l’année, même si l’Océan Pacifique ne permet évidemment pas la baignade en hiver. Il pleut rarement, les températures sont généralement très agréables, de San Francisco à Los Angeles, et les déserts du sud californien (Palm Springs, Joshua Tree National Park, désert du Mojave ou de la Death Valley) sont à des températures beaucoup plus clémentes qu’aux pics de chaleur de l’été. Si vous pouvez débloquer une semaine à dix jours, c’est une excellente destination dont vous pourrez profiter sans les hordes de touristes qui s’y pressent en haute saison, et à des prix souvent très avantageux. En revanche, les régions montagneuses de la Sierra Nevada sont sous la neige en hiver : il est toujours possible de faire une incursion dans les parcs nationaux de Yosemite ou Séquoias, pour faire une balade en raquette au milieu des arbres géants, mais cela fera beaucoup de route pour ne profiter que d’une petite partie de ces parcs, et il faudra prévoir des habits en conséquence. N’hésitez pas à vous inspirer de notre carnet de route Californie (pour toute la partie concernant la côte de San Francisco à Los Angeles), ou de nos circuits de découverte des principaux quartiers de San Francisco ou Los Angeles.

A noter que si le championnat de football américain est terminé en février, celui de basket NBA continue de battre son plein : profitez d’un passage par Los Angeles pour aller voir jouer les Lakers ou les Clippers, les deux équipes pro de LA, qui se partagent le Staples Center, magnifique stade au coeur de Downtown LA.

En termes de prix, on trouve par exemple du 21 février au 2 mars (10 jours), des vols Paris-San Francisco, retour Los Angeles-Paris, à partir de 590€ sur Air France en vol direct, ce qui est à la fois confortable et intéressant en prix. Pour le logement : les prix sont similaires à ceux de Noël ou un peu moins cher en fonction des étapes et des sites de réservation.

Autres options pour les vacances d’hiver : 

La Floride, comme à Noël, est une destination prisée par les Américains en hiver, afin de profiter de la météo clémente. Il y a moins de monde en février qu’à Noël, avec néanmoins une petite pointe d’affluence autour du week-end du Presidents’ Day, qui tombe cette année (2022) le 21 février. A noter qu’en février, vous pourrez assister au traditionnel Silver Spurs Rodeo à Orlando, un des rodéos les plus réputés de la Côte Est. Il se déroule traditionnellement le seconde week-end de l’Osceola County Fair (donc théoriquement les 18-19-20 février, mais les dates exactes n’ont pas encore été officiellement annoncées). C’est également le même week-end que se déroule en Floride la plus grosse course de Nascar de l’année, durant le Daytona 500, un événement spectaculaire attendu par tous les fans de sport automobile. Vous pourrez également profiter du championnat de basket NBA avec les équipes de Orlando et Miami. Un aller retour Paris-Miami du 20 février au 2 mars ne coûte que 461€ sur Air France (1 escale à l’aller, direct au retour).

New York reste possible toute l’année et février est généralement la saison la moins chère, tant en termes de vol que d’hôtel. En revanche, il fait vraiment très froid en cette saison, ce qui limite quand même les possibilités de visite, notamment en extérieur. Du 20 au 27 février par exemple, on trouve des vols directs sur Air France à partir de 356€, et des hôtels de qualité et bien situé, aux mêmes dates, avec petit déjeuner, à moins de 100€ la nuit pour 4 personnes (exemple : Hampton Inn Manhattan Grand Central ou Hampton Inn Madison Square Garden Area). Vous pouvez ainsi partir à New York une semaine pour à peine 2000€ à 4 (vols+hotels) soit 500€ par personne. Un tarif imbattable pour des vols directs et d’excellents hôtels. Il faudra juste accepter les conditions climatiques parfois sévères à New York à cette période.

Où partir au printemps 2022 ? Passer les vacances de Pâques aux USA

Partir en Floride à Pâques !

Le printemps est une excellente saison pour profiter de la Floride alors que les températures de l’eau en mer commencent vraiment à remonter. Il fait beau, il fait chaud, et vous pouvez profiter de 100% des possibilités offertes par cet état en matière d’activités aquatiques, en mer comme dans les rivières de la forêt subtropicale de Floride. Avril-Mai marque la fin du championnat de basket NBA qui entre dans ses phases finales (playoffs), et le début du championnat de baseball (une équipe à Tampa et une équipe à Miami). Ce n’est pas la saison la moins chère, mais on arrive en général à tirer son épingle du jeu si l’on ne s’y prend pas à la dernière minute. N’hésitez pas à vous inspirer de notre carnet de route Floride.

En termes de prix, pour un séjour d’une dizaine de jours, on a par exemple du 24 avril au 5 mai des vols aller-retour Paris-Miami à partir de 461€ sur Air France (une escale). Et on trouve des hôtels à des prix plutôt abordables pour la saison : à partir d’une 100€ de moyenne par nuit si l’on répartit les nuits entre des villes plus chères (comme Miami ou les Keys) et d’autres moins onéreuses (comme Naples, Ocala ou Orlando).

Autres options pour les vacances de printemps : 

New York est évidemment toujours une option intéressante au printemps, alors que la météo devient plus clémente et permet de profiter de la ville en extérieur. En revanche c’est une période plus onéreuse, notamment en termes de logement. 

L’Ouest Américain est également une destination possible au printemps, même si les distances de route importantes sur ce territoire étendu rendent la préparation d’un itinéraire un peu compliquée si l’on dispose de peu de temps (10-15 jours max à Pâques). Il faudra aussi adapter l’itinéraire aux conditions climatiques et météorologiques, sachant que le plateau du Colorado où se concentre la majorité des parcs naturels de l’Ouest est une zone d’altitude où il continue de faire froid (notamment la nuit) jusque tard dans la saison : à Pâques, il reste ainsi généralement de la neige à Bryce Canyon, et l’accès de la rive nord du Grand Canyon est toujours fermée à cause de l’enneigement. Il faudra également adapter les activités : pas de baignade dans le Lake Powell, pas de balade les pieds dans l’eau dans les canyons etc.

Où partir à l’été 2022 ? Passer les vacances d’été aux USA

Partir dans l’Ouest Américain cet été !

La destination phare de l’été est incontestablement l’Ouest Américain, de la Californie au Plateau du Colorado, de Yosemite à Yellowstone, des plaines du Wyoming aux dunes de sable de la côte pacifique. C’est pour nous la saison idéale pour profiter à fond de toutes les possibilités d’activité, notamment aquatiques (rafting, kayak, tubing, sources chaudes, baignades dans les lacs, randonnées les pieds dans l’eau dans les rivières, exploration de canyons inondés etc…). Seules les zones les plus désertiques (Death Valley, Mojave, Joshua Tree, Palm Springs …) sont à incorporer avec précaution dans vos itinéraires en raison des fortes chaleurs qui les rendent ardues à explorer en été. L’autre argument pour privilégier une exploration estivale de l’Ouest Américain : c’est généralement la seule saison où vous pouvez partir plus de 15 jours, et les distances importantes à parcourir nécessitent d’avoir la flexibilité d’un séjour de 3 semaines, ou plus si vous le pouvez, pour construire un itinéraire équilibré et au rythme cohérent. L’été est en outre la saison du baseball : ne manquez pas si vous le pouvez d’assister à un match de ligue majeure. C’est aussi la saison de WNBA, le basket pro féminin, toujours très impressionnant, et moins cher que son homologue masculin (dont la saison se termine au printemps). On trouve des équipes à Los Angeles ou Las Vegas par exemple. N’hésitez pas à vous inspirer de notre boucle californienne, de notre périple de 3 semaines entre San Francisco et Los Angeles via les grands parcs du plateau du Colorado, ou de notre boucle Denver à travers le Sud Dakota, Yellowstone et l’Idaho.

Pour trois semaines dans l’Ouest en juillet, avec un aller retour Paris – San Francisco du 7 au 28 juillet, on trouve encore des vols directs Air France à 656€, ce qui est particulièrement intéressant. A noter que les autres destinations de l’Ouest comme Los Angeles, Las Vegas ou Denver sont un vrai cran plus chers, San Francisco étant clairement l’aéroport le moins cher cette année. On peut même trouver encore moins cher, en décalant le départ au 29 juin (531€ en vol direct sur Air France).

Pour partir en août dans l’Ouest, les prix sont très proches : un aller retour Paris – San Francisco du 3 au 24 août coûte 648€ en vols directs Air France. Compter 200€ de plus pour un retour de Los Angeles.

Autres options pour les vacances d’été aux Etats-Unis : 

La Floride reste pour nous une excellente destination estivale, malgré la chaleur et la moiteur de l’été dans cette région subtropicale. Vous profiterez alors d’une saison plutôt basse, notamment en août, avec peu de touristes, des prix bas (en dehors du billet d’avion) sur place, notamment pour le logement. Et vous pourrez profiter pleinement de toutes les activités aquatiques offertes par la Floride, des plages paradisiaques et désertes aux eaux extrêmement chaudes (plus de 30 degrés), jusqu’aux sources et rivières dans la forêt subtropicale de Floride, où vous pourrez vous adonner au kayak, canoë, snorkeling en source, tubing, ou encore aller nager avec des lamantin ! Attention cependant la location de voiture en Floride a fortement augmenté après le Covid. Croisons les doigts pour qu’ils diminuent d’ici l’été.

 

De notre côté nous avons déjà planifié deux voyages aux Etats-Unis en 2022 : un premier séjour à New York à deux en Mars et un périple itinérant  de 5 semaines en famille dans l’Ouest Américain au départ de San Francisco et qui nous mènera à travers l’Idaho et le Plateau du Colorado.

N’hésitez pas à nous contacter pour discuter ensemble de vos désirs et projets de voyage aux Etats-Unis.

6 Commentaires

  1. Jerome

    Bonjour, je découvre votre blog avec grand intérêt car je suis en train de planifier un roadtrip oest amériacin de 4 semaines en juillet-août 2022 ! Alors merci d’abord pour les nombreux conseils.
    Petite question : comment faites vous pour trouver tous les événements sportifs (voir également autres événements style Monster truck, rodeos…) ? Vous allez sur les sites de lieux sportifs (stades, salles..) ou vous avez un site US qui les références par ville ? Merci d’avance, Jérôme

    Répondre
    1. Voyager-aux-Etats-Unis.com (Auteur de l'article)

      Vaste question qui mériterait un article fleuve (voire plusieurs) tant la réponse n’est malheureusement pas simple. 

      Pour faire court, il n’y a pas de site unique où l’on pourrait facilement trouver son bonheur et détecter les différents événements compatibles avec un projet d’itinéraire. Il y a bien des sites qui recensent les événements sur les grandes villes (genre EventBrite ou les sites des offices de tourismes de chaque ville), mais il ne sont généralement guère pratique, et mélangent des centaines de micro-événements sans intérêt (cours de yoga dans un parc etc….) avec des événements majeurs, sans compter qu’il manque plein de choses.

      C’est donc tout un art et de nombreuses recherches qui permettent d’identifier les événements, et il n’y a pas de méthode 100% efficace qu’on puisse appliquer : il faut parfois savoir où chercher en fonction des lieux.

      Ceci étant dit, pour un séjour estival comme le votre, en ce qui concerne le sport américain, vous avez plusieurs axes : 

      – Baseball : c’est la pleine saison du baseball, vous avez des matchs de Major League (baseball pro – première division) et Minor League (deuxième division) dans beaucoup de grandes et moyennes villes américaines. Vous pouvez partir de cette liste des équipes de MLB (Major league baseball) par Etat pour identifier les grandes villes hébergeant potentiellement des matchs à vos dates : https://state.1keydata.com/mlb-teams-by-state.php
      Ensuite, allez sur les sites de chaque équipe et consultez le calendrier des matchs (pour l’été prochain c’est encore un peu tôt, mais vous devriez avoir un aperçu des matchs, même si les horaires exacts ne sont pas encore connus). Il y a beaucoup de match en été (en fait deux équipes s’affrontent sur 3 ou 4 jours d’affilé, ce qui multiplie les occasions) donc c’est rare de ne pas avoir d’options. Si c’est le cas, vous pouvez chercher dans les villes moyennes sur votre parcours, des matchs de league mineure (dans ce cas tapez dans google le nom de la ville puis « baseball team » et voyez s’il vous propose quelque chose). Le baseball de league mineure se joue dans des stades moins spectaculaires, mais l’ambiance est sympa et locale, et les prix sont généralement dérisoires.

      – Football américain : le championnat démarre en septembre, donc pas de matchs en été, sauf éventuellement à la toute toute fin aout, où il peut y avoir un ou deux matchs amicaux avant la reprise (pre-season). Liste des équipes par Etat ici : https://state.1keydata.com/nfl-teams-by-state.php Attention : vous n’aurez les calendriers des matchs qu’au milieu du printemps seulement.

      – Basket : la saison de NBA se termine au printemps. Cependant, deux options possibles néanmoins en été : c’est tout d’abord la saison de WNBA, la league féminine de basket pro. Il y a moins d’équipe, mais le niveau reste très très bon, et les matchs se jouent le plus souvent dans les mêmes stades géants que la NBA classique. C’est du super sport spectacle à l’américaine, et c’est beaucoup moins cher que la NBA. Liste de équipes ici : https://www.wnba.com/teams/
      Dans l’ouest, vous avez deux belles équipes à Las Vegas et Los Angeles, plus une à Phoenix si vous passez dans le coin.
      Une autre option à vérifier, c’est la tenue de la NBA Summer League à Las Vegas. Elle oppose une sélection d’une trentaine d’équipe de NBA, à Las Vegas, généralement dans la première quinzaine d’aout, sur quelques jours. Les grandes stars ne sont généralement pas là : le micro-championnat permet de faire tourner les équipes B et remplaçant, ainsi que de faire jouer les rookies, les nouveaux joueurs recrutés au début de l’été dans les équipes universitaires et qui veulent faire leurs preuves. Le format est intéressant également : vous payez votre place (prix très raisonnable) pour une journée, et vous pouvez assister à autant de match que vous voulez (8-10 matchs par jour, toute la journée, avec parfois deux matchs en simultanée dans deux salles adjacentes). Pas encore d’annonce pour l’édition 2022, mais c’est quelque chose à guetter si vous vous intéressez au basket NBA.
      Pour le sport spectacle, c’est à peu prêt tout en été.

      Pour les show type Monster Truck, Demolition Derby etc…, en été, on les trouve surtout en marge des County Fairs, c’est fêtes de comté, originellement foires agricoles (et qui le reste encore largement dans certains coins), qui allient une grande fête foraine à l’américaine, des concours divers, généralement un concours agricole, et le soir, des concerts ou événements spectaculaires. Là, pas de recette particulière : il faut chercher dans google le nom de chaque ville ou county que vous traversez, associé aux mots clés « county fair » et voir s’il y a quelque chose à vos dates. Si c’est le cas, ce sont de supers événements locaux, peu touristiques, et on peut y voir des shows vraiment sympa également.

      Pour les rodéos, on en trouve dans les County Fairs citées plus haut, mais on trouve également un certain nombre de grands rodéos annuels en été dans l’ouest, ainsi que quelques rodéos touristiques et quelques small town rodeos :

      Grands rodéos : les plus important à vérifier sur votre parcours sont potentiellement :- California Rodéo à Salinas- Ute Stampede au sud de Salt Lake City- Prescott Rodeo le week end du 4 juillet en Arizona- Payson Rodeo en aout toujours en Arizona- Cheyenne Frontier Days la dernière semaine de juillet dans le Wyoming, le plus grand festival western des USA avec 10 jours de rodeo dans les plus grandes arènes de rodeo du monde

      Rodeo touristiques : on pense principalement à celui de Bryce Canyon, qui se tient en été du mercredi au samedi, pendant toute la saison. C’est un petit rodéo pour les touristes, mais c’est pas très cher et ça reste fort sympathique. Dans la région de Yellowstone, le Rodéo de Jackson se tient également toutes les semaines. Idem à Colorado Springs.

      Enfin, dans le Colorado, plusieurs petites bourgades organisent des small town rodeos hebdomadaires ou se croisent les touristes mais aussi les locaux pour qui c’est un lieu de socialisation important. On en trouve notamment à Carbondale ou Snowmass Village. Ce sont des supers événements locaux, très sympas.

      Voilà en quelques mots les meilleures pistes. Comme vous pouvez le voir, il faut fureter, dénicher, et surtout avoir un peu de chance pour que ça colle avec votre itinéraire. Et malgré toutes nos recherches préalables, ça nous arrive régulièrement de tomber sur un événement non identifié sur notre parcours, un local fair à l’occasion d’une vente aux enchère de bétail, ou encore la fête des pompiers d’une petite ville, qui vous invitent à partager des hots dogs et organisent des concours de montée de grande échelle, ou déroulage de lance à incendie. C’est toujours un plaisir de partager ces moments inattendus avec la population locale, et on est toujours super bien accueilli dans ce genre d’événements très locaux où les touristes ne se pressent généralement pas.

      Répondre
      1. Jerome

        Wah je ne m’qttendqis pqs à une réponse aussi rapide et aussi précise !
        Encore plein d’infos, merci !
        La piste des matchs WNBA m’avait tapé dans l’oeil à la lecture de l’article et je vais regarder régulièrement pour ne pas rater la publication du schedule 2022 (pas encore dispo).
        Pour les rodeos, la probabilité de bien tomber, sans jeu de mots :-), le bon endroit au bon moment, me semble bien mince.
        Je ne connaissais pas le terme de « County Fairs », ca va m’être utile pour élargir mes recherches, merci.
        Pour le baseball, je n’ai jamais assisté à un match, j’ai lu pas mal de commentaires de personnes qui disent avoir apprécié, mais quand je regarde ne serait ce que 5 minutes sur youtube je trouve cela d’un ennui mortel, la MLB presqu’aussi dur à regarder que du golf 🙂 tellement moins fun que NFL, NHL et NBA

        Répondre
        1. Voyager-aux-Etats-Unis.com (Auteur de l'article)

          > Pour le baseball, je n’ai jamais assisté à un match, j’ai lu pas mal de commentaires de personnes
          > qui disent avoir apprécié, mais quand je regarde ne serait ce que 5 minutes sur youtube je trouve
          > cela d’un ennui mortel, la MLB presqu’aussi dur à regarder que du golf tellement moins
          > fun que NFL, NHL et NBA

          Pour avoir assisté à plusieurs matchs de baseball aux Etats-Unis, c’est vraiment quelque chose à vivre au moins une fois. L’ambiance, déjà, est vraiment sympa. Le Baseball est un événement familial qui dépasse le simple match : on mange, on discute, on explore le stade géant … Ensuite, si l’on fait l’effort de comprendre les règles de base, et qu’on s’implique dans la partie, suivre un match de baseball devient finalement assez vite intéressant. En tout état de cause, c’est très américain, et cela mérite d’être fait si l’on découvre les USA.

          Nous vous conseillons cependant de vous familiariser avec les règles du baseball avant d’assister au match afin de bien profiter de l’événement :

          Vous trouverez les règles de base du baseball exposé sur deux pages de BD ici : http://arras.baseball.free.fr/DocumentsClub/BaseballBD.pdf

          Et en complément, cette vidéo avec le charme québécois en bonus : https://www.youtube.com/watch?v=ynZOyjmEWrU (il est préférable de bien lire les explications des deux pages en BD avant de regarder la vidéo).

          Répondre
  2. aurelie

    Bonjour,
    Merci pour cet article très bien construit!
    Conseillez vous de réserver les vols dès maintenant pour la Californie pour cet été 2022 (fin juillet début aout) ou d’attendre une évolution à la baisse?
    Merci beaucoup pour votre aide.

    Répondre
    1. Voyager-aux-Etats-Unis.com (Auteur de l'article)

      Tout dépend des prix que vous trouvez actuellement. Si vous trouvez des prix corrects/normaux dès à présent, de 500 à 800€ par personne environ, nous serions tentés de vous dire qu’il vaut mieux réserver sans attendre et vous assurer un billet à ce prix. Entre 800 et 1000€, c’est plus difficile de trancher. Au dessus de 1000€, vous pouvez très probablement tenter d’attendre pour espérer de meilleurs prix.

      Mais nous ne pensons pas forcément que la tendance générale ira sur des baisses de prix même si on ne peut jamais exclure quelques promotions isolés (et sans doute fugace) dans les prochains mois. Mais lorsque la demande va augmenter et que les vols commenceront à se remplir, il y a peu de chance que les prix baissent.

      Maintenant, ce n’est pas une science exacte, et encore moins en ces temps particuliers qui faussent l’expérience des années passées. Le contexte est assez imprévisible. C’est en bonne partie ce qui nous pousse à dire que si vous trouvez des prix « corrects » qui vous conviennent dès à présent, il vaut mieux de pas attendre en espérant de meilleurs prix, mais en risquant des hausses imprévisibles qui pourraient remettre en cause votre projet. Vérifiez également le prix des locations de voiture (en vous aidant de notre article détaillé) : si là aussi vous avez des prix corrects, sécuriser l’avion et la voiture dès à présent vous évitera des déconvenues plus tard (cela ne sert à rien de gagner 100€ par billet d’avion si votre location de voiture double ou triple comme on l’a vu dans les prix l’année dernière).

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *